max angel
Politologue amateur
Abonné·e de Mediapart

670 Billets

3 Éditions

Billet de blog 27 mars 2013

max angel
Politologue amateur
Abonné·e de Mediapart

Le capitalisme mondialisé ou la disparition programmée de l’Humanité

Le fric souverain, le capitalisme de casino, la mondialisation merveilleuse n’ont qu’un seul but : accumuler du capital.Il y a eu « l’art pour l’art », il y a « le fric pour le fric ».

max angel
Politologue amateur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le fric souverain, le capitalisme de casino, la mondialisation merveilleuse n’ont qu’un seul but : accumuler du capital.

Il y a eu « l’art pour l’art », il y a « le fric pour le fric ».

Sujet qui n’intéresse personne, pas plus que l’avenir des générations futures. Je ne me fais aucune illusion ce billet ne fera guère bouger les internautes qui préfèrent, les scandales people, la supériorité footballistique de l’Espagne, ou les bons mots de JLM à défaut d’écouter ses analyses.

Et pourtant, Arte nous a donné un reportage « Planète à vendre » qui fait froid dans le dos.

http://www.tv-replay.fr/redirection/26-03-13/planete-a-vendre-arte-10514437.html

Il y est démontré que des pays se vendent à des investisseurs qui parient sur la hausse des produits alimentaires et se réjouissent par avance de l’augmentation de la population, de la raréfaction des terres arables dans les pays en décollage industriel comme la Chine et qui vont capturer les meilleures terres de l’Ethiopie, du Brésil, de l’Argentine en pratiquant une « agriculture spéculative ».

A l’heure où il faudrait dénoncer le mythe fou « de la croissance infinie dans un monde fini », à l’heure où il faudrait songer à la « décroissance », à l’heure où une meilleure répartition des richesses et une révolution de nos moyens de nous déplacer, de vivre au quotidien s’imposent, tout est mis en place pour que les bourses mondialisées, les spéculateurs s’attaquent aux moyens de survie du satellite terre.

L’agriculture spéculative, c’est le recours à la mécanisation, aux semences de Monsanto, à la monoculture de milliers d’hectares, à l’expropriation des petites exploitations et à la privatisation des terres nationalisées.

C’est donc la porte largement ouverte à la famine par extinction de l’agriculture vivrière. C’est la lutte pour l’accaparement des ressources en eau. Ce sont des guerres civiles programmées quand les peuples spoliés n’auront plus d’autre choix que la révolte ou la mort. Ce seront des guerres d’intervention de type colonial lorsque les intérêts des investisseurs seront remis en cause par ces révoltes.

Une nouvelle colonisation est en cours, celle d’un capitalisme mondialisé, diffus, avec en arrière plan les fonds souverains des états du Golfe, des managers indiens, les banques des états riches.

Le tout se faisant avec la complicité des chefs des Etats surexploités auxquels l’on ment ou que l’on achète.

90’ pour prendre conscience de notre avenir.

Elles viennent s’ajouter et compléter la politique néo-libérale de l’UE, le poids de l’Impérialisme US, toujours d’actualité, la nécessité pour les pays de l’Asie du S-E, Chine, Corée, Japon de trouver leur subsistance par tous les moyens aux dépens des pays les plus pauvres, les plus dépourvus, les plus corrompus, mais riches de leurs sols peu ou mal exploités et qui seront bientôt rendus incultes par l’épuisement rapide dû aux méthodes utilisées.

Le capitalisme moderne nous conduit droit vers le suicide de l’Humanité. Mais il a les moyens de camoufler cette réalité en détournant les opinions publiques vers des problèmes plus futiles.

Dormez bien les petits ! Le réveil n’en sera que plus douloureux.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Sobriété : le gouvernement a un plan, mais qui pour l’appliquer ?
L’exécutif annonce de nombreuses mesures pour réduire la consommation d’énergie de 10 % d’ici à 2024. Mais presque tout est basé sur le volontariat et les moyens de mise en œuvre restent flous. 
par Jade Lindgaard
Journal
Altice obtient une censure d’articles à venir au nom du secret des affaires
Le groupe de Patrick Drahi demandait en référé, au nom du secret des affaires, la censure de trois articles publiés par le site Reflets et exploitant des documents interne mis en ligne par des hackers. Le tribunal de commerce a rejeté cette demande mais ordonne au journal de ne plus écrire sur le sujet.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Europe
En Hongrie, les militants LGBT ne luttent « pas juste pour leurs droits mais pour la démocratie »
De nombreuses personnes LGBTQI+ songent à quitter le pays, qui adopte des politiques de plus en plus répressives. Mediapart s’est rendu à Budapest à l’occasion de la Conférence lesbienne* européenne, organisée dans la Hongrie de Viktor Orbán pour la première fois.
par Rozenn Le Carboulec
Journal
« Shtar Academy » : sortie sous haute surveillance d’un album de rap enregistré par des détenus
Ce projet musical unique en son genre a permis à quatre détenus de la prison de Fresnes de travailler avec les plus grands noms du rap français. Un projet de réinsertion qui pourrait subir le contrecoup de la polémique déclenchée cet été autour d’une course de karting.
par Yunnes Abzouz

La sélection du Club

Billet de blog
Doudoune, col roulé et sèche-linge : la sobriété pour les Nuls
Quand les leaders de Macronie expliquent aux Français comment ils s'appliquent à eux-mêmes les injonctions de sobriété énergétique, on se prend à hésiter entre rire et saine colère.
par ugictcgt
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac