Accueil des réfugiés : Médecins du Monde interpelle le Président de la République

Le Docteur Françoise Sivignon, Présidente de Médecins du Monde, s'adresse directement à Emmanuel Macron sur la question migratoire. À l'heure où le Président Macron parle "d'accueil des réfugiés", nous ne voyons qu'indignité, traitements inhumains et violences. Il est temps de mettre en place un plan national ambitieux d'accueil des exilés.

Accueil des réfugiés. Françoise Sivignon, présidente de Médecins du Monde, interpelle le Président de la République © Médecins du Monde

 

Patrick Bouffard, médecins bénévole engagé sur le programme Migrants Ile-de-France, interpelle Emmanuel Macron sur les conditions de vie indignes des réfugiés à La Chapelle.

Patrick Bouffard, médecin bénévole engagé sur le programme Migrants Ile-de-France © Médecins du Monde

L’urgence sanitaire est désormais focalisée à l’extérieur du centre de premier accueil situé Porte de La Chapelle à Paris. Face à ce constat, Médecins du Monde  poursuit et  amplifie ses activités à la rue. « La permanence de notre action de soignant restera déployée dans les zones d'extrême précarité sanitaire. Cependant, face à cette situation dégradante pour des exilés très fragilisés, notre détermination est totale à interpeller le gouvernement  sur  ses responsabilités. Nous attendons une réponse radicalement différente que de l’inflexibilité ou du renfort sécuritaire  » précise le Dr. Françoise Sivignon, Présidente de Médecins du Monde. « Il faut ouvrir au plus vite plusieurs dispositifs d’accueil inconditionnel et d’orientation dans d’autres grandes villes de France qui puissent rendre effectif  un accès aux droits et notamment au droit d’asile et ce, dans le respect des projets de vie des exilés »

Face au déni de la réalité, Médecins du Monde renforce ses activités auprès des exilés dans les rues de Paris. Ces derniers mois la situation s'est aggravée : plus de 1000 personnes vivent dehors dans le quartier Porte de la Chapelle et ont besoin d'une prise en charge urgente.

Louis Barda, coordinateur des programmes Migrants Ile-de-France revient sur l'intervention de Médecins du Monde à Paris © Médecins du Monde

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.