Mehdi Thomas Allal
Attaché principal des administrations parisiennes / Chef de projet "promesse républicaine" (DDCT) / Maître de conférences à Sciences Po / Fondateur & Responsable du pôle "vivre ensemble" du think tank "Le Jour d'Après" (JDA) / Président de l'association La Casa Nostra / Membre du club du XXIème siècle / Député de l'Etat de la diaspora africaine (SOAD)
Abonné·e de Mediapart

51 Billets

1 Éditions

Billet de blog 21 janv. 2022

L’ambition Taubira

Nous sommes un collectif de jeunes encartés ou non encartés dans un parti politique, mais nous ne sommes pas opposés aux partis, qui ont essayé d’améliorer tant bien que mal notre quotidien. Notre texte va surement paraître brut, mais c’est notre état d’esprit du moment... (texte collectif)

Mehdi Thomas Allal
Attaché principal des administrations parisiennes / Chef de projet "promesse républicaine" (DDCT) / Maître de conférences à Sciences Po / Fondateur & Responsable du pôle "vivre ensemble" du think tank "Le Jour d'Après" (JDA) / Président de l'association La Casa Nostra / Membre du club du XXIème siècle / Député de l'Etat de la diaspora africaine (SOAD)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Nous sommes un collectif de jeunes encartés ou non encartés dans un parti politique, mais nous ne sommes pas opposés aux partis, qui ont essayé d’améliorer tant bien que mal notre quotidien. Notre texte va surement paraître brut, mais c’est notre état d’esprit du moment...

Jusqu’à présent nous avons été spectateurs des pléthores de promesses, souvent non tenues, par nos dirigeants et nos responsables politiques. Aujourd’hui, nous disons :
ça suffit !

Nous sommes restés muets, dans notre coin, à subir, des crises financières, des crises économiques & sociales, des attentats, la montée des extrêmes, de la discrimination, une crise sanitaire qui a vu le monde se confiner et qui désormais avance masquée. Et pour l’avenir, on nous promet le pire !

Nous n’avons pas peur du futur, car le présent nous révolte assez. Stéphane Hessel nous demandait de nous indigner, mais nous avons préféré faire confiance. Durant des années nous avons observé, nous avons écouté, nous avons travaillé, nous avons lu, nous avons appris…

Désormais, les illusions ne viendront plus bercer nos rêves. Nous sommes conscients de la réalité du monde, de l’Europe et, plus précisément, de notre pays. Nous constatons une peur généralisée, qui ne devrait pas exister dans une démocratie républicaine comme la France, qui est mise à mal en ce moment. On nous apprend désormais à se méfier de notre prochain. Je crains que John Lennon n’imaginât pas ce monde-là. Une société où on est verbalisé lorsqu’on souhaite satisfaire des besoins élémentaires.

Nous sommes conscients qu’il faut protéger nos concitoyens. Mais la peur a-t-elle déjà protégé une société ? Nous ne cherchons pas l’homme ou la femme providentiel/le, car ce serait ne pas assumer nos responsabilités ; mais une personne humaniste, capable de rassembler autour d’elle pour construire ce monde d’après, tant attendu. En effet nous ne voulons plus attendre cette société qui mettra fin à l’injustice, l’inégalité et qui, surtout, saura restaurer la dignité humaine.

Il est temps de ne plus nous mentir à nous même, et de ne plus faire semblant.
Dans cette société de représentation, nous n’avons pas trouvé une meilleure personne que Christiane Taubira, pour matérialiser ces valeurs, que vous défendiez bien avant que certains d’entre nous soient venus au monde.

Nous sommes prêts désormais à mener ce combat avec vous, nous sommes prêts à vous accompagner dans cet énorme défi. 2022 ne se fera pas sans vous et nous en ferons partie.

Mme Taubira est la seule personnalité politique susceptible de fédérer les différentes forces de gauche, et mener le combat face aux obscurantismes que constituent les forces de la droite, emmenée par LR/LREM, et de l’extrême–droite. Elle a prouvé, à maintes reprises, que le combat pour les valeurs n’était pas dissociable du développement de la croissance et de l’emploi. Récemment, elle réaffirmait ainsi que l’économie ne devait pas être un dogme…
Enfin, nous croyons, comme Alain Touraine, que le pays est désormais disposé à être dirigé par une femme, noire de surcroît, et que, ce qui constituait un stigmate autrefois, représente désormais une force pour l’avenir de nos jeunes générations.
Voilà pourquoi nous souhaitons nous rassembler derrière elle pour mener les futurs combats électoraux dans notre pays, et qui s’annoncent si indécis suite à la crise du Covid.

par Mehdi Thomas Allal, auteur et enseignant ; Asif Arif, avocat au barreau de Paris ; Lila Cedrone, magistrate ; Charles Denis, producteur ; Pascal Nicolle, associé chez Gestions locales ;  Bénédicte Schmitz, commerciale ; Nadjib Sellali, journaliste-reporter.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Aurélien Rousseau, l’autre caution de gauche de Matignon
Le nouveau directeur de cabinet d’Élisabeth Borne, Aurélien Rousseau, a été directement choisi par Emmanuel Macron. Sa réputation d’homme de dialogue, attentif aux inégalités, lui vaut de nombreux soutiens dans le monde politique. D’autres pointent sa responsabilité dans les fermetures de lits d’hôpitaux en Île-de-France ou dans le scandale du plomb sur le chantier de Notre-Dame.
par Ilyes Ramdani
Journal
Législatives : pour les femmes, ce n’est pas encore gagné
Plus respectueux des règles de parité que dans le passé, les partis politiques ne sont toujours pas à l’abri d’un biais de genre, surtout quand il s’agit de réellement partager le pouvoir. Nouvelle démonstration à l’occasion des élections législatives, qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.
par Mathilde Goanec
Journal
Climat : militer dans l’urgence
Une quinzaine de départements français sont touchés par la sécheresse, dix ont déjà dépassé le seuil d’alerte. On en parle avec Simon Mittelberger, climatologue à Météo-France, Cécile Marchand d’Alternatiba et Les Amis de la Terre, et Julien Le Guet, du collectif Bassines non merci.
par À l’air libre
Journal
Orange : la journée des coups fourrés
Redoutant une assemblée générale plus problématique que prévu, la direction du groupe a fait pression sur l’actionnariat salarié pour qu’il revienne sur son refus de changement de statuts, afin de faire front commun pour imposer la présidence de Jacques Aschenbroich. Au mépris de toutes les règles de gouvernance et avec l’appui, comme chez Engie, de la CFDT.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
par Fred Sochard
Billet de blog
Qu’est-ce qu’un premier ministre ?
Notre pays a donc désormais un premier ministre – ou, plutôt, une première ministre. La nomination d’E. Borne aux fonctions de premier ministre par E. Macron nous incite à une réflexion sur le rôle du premier ministre dans notre pays
par Bernard Lamizet
Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon
Billet de blog
par C’est Nabum