Melextra JET
Translators / Traducteurs
Abonné·e de Mediapart

102 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 mars 2012

Glossary 1: Party Names

Melextra JET
Translators / Traducteurs
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A list of the names and abbreviations used for current and recent French political parties.

Cap21 : Citoyenneté, action, participation pour le XXIe siècle (Citizenship, Action, Participation for the 21st Century), centre-right green party.*
* Split from the UDF in 2010.
Candidate: Corinne Lepage

CPNT : Chasse, Pêche, Nature et Tradition (Hunting, Fishing, Nature and Tradition), rural conservative party.

DLR : Debout La République (“Arise, The Republic”), right-wing eurosceptic party.
Candidate: Nicolas Dupont-Aignan

EELV : Europe Écologie les Verts (European Green Party), left-wing, pro-European green party.

FG : Front de Gauche (Left Front), far-left party.*
* Formed in 2009 as a coalition of the PCF, the PG and various smaller left-wing parties.
Candidate: Jean-Luc Mélenchon

FN : Front National (National Front), far-right nationalist party.
Candidate: Marine Le Pen

FNJ: Front National de Jeunesse, the FN's youth wing.

LCR : Ligue Communiste Révolutionnaire (Revolutionary Communist League), far-left Trotskyist party dissolved in 2009 when incorporated into the NPA.

LO : Lutte Ouvrière (Workers' Struggle), far-left Trotskyist party.*
* Also known as Union Communiste (Communist Union), and a member of the Internationalist Communist Union.
Candidate: Nathalie Arthaud

MoDem : Mouvement Démocrate (Democratic Movement), centre party.*
* Formerly the UFD, before Corinne Lepage left to form Cap21.
Candidate: François Bayrou

MNR: Mouvement National Républicain (National Republican Movement) offshoot of the FN, created by Bruno Mégret in 1999.

NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste (New Anticapitalist Party), far-left party.*
* Founded in 2009 after the dissolution of the LCR.
Candidate: Philippe Poutou

PCD : Parti Chrétien-Démocrate (Christian Democratic Party), right-wing Christian party.
Candidate: Christine Boutin (withdrawn in support of François Fillon).

PCF : Parti Communiste Français (French Communist Party), currently part of the FG.

PG : Parti de Gauche (Left Party), formed in 2008 as a left-wing splinter group from the PS, led by Jean-Luc Mélenchon and Marc Dolez. Joined with the PCF (amongst others) in 2009 to form the Front de Gauche.

PRG : Parti Radical de Gauche, a relatively minor but influential left-wing party with very close, if sometimes shaky, relations with the PS.

PS : Parti Socialiste (Socialist Party), the main left-wing party.
Candidate: Benoît Hamon

RBM Rassemblement Bleu Marine (Marine ['Navy'] Blue Rally), a group of far-right, populist and anti-European parties organised by Marine Le Pen and dominated by the Front National. The double meaning of the FN leader's first name (Marine / navy blue) leads to a number of journalistic puns linked to an idea something like Michael Portillo's "clear blue water" in the UK, which Le Pen seems actively to encourage.

RPF : Rassemblement pour la France (Rally for France), a right-wing party founded by Charles Pasqua in 1999. Forms a eurosceptic group within the UMP, with close links to the DLR, but backing Nicolas Sarkozy in these elections.

RPR : Rassemblement pour la République (Rally for the Republic), a former right-wing, Gaullist party founded by Jacques Chirac in 1976. In 2002 it was merged into the UMP.

Républicains (Les): the main right-wing party in France, formerly called the UMP.
Candidate: François Fillon

RS : République Solidaire (United Republic), centre-right party.*
* Formed in 2010 as a vehicle for Villepin's candidacy in opposition to his former UMP rival, Nicolas Sarkozy.

SP : Solidarité et Progres (Solidarity and Progress), controversial radical party with links to American politician Lyndon LaRouche.
Candidate: Jacques Cheminade

UDI : Union des démocrates et indépendants (Union of Democrats and Independents), a centre-right party led by Jean-Christophe Lagarde formed in September 2012, under the leadership of Jean-Louis Borloo, as a splinter group of the UMP containing members that previously identified themselves as centrist "radicals".

UFD : Union pour la démocratie française (Union for French Democracy), former name of the MoDem.

UMP : Union pour un Mouvement Popluaire (Union for a Popular Movement), the former name of the Républicains,the main right-wing party.*
* Formed in 2002 under the leadership of President Jacques Chirac as a merger of several Gaullist, Liberal and Christian Democratic parties.
Last President : Nicolas Sarkozy.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Des historiens démontent les thèses révisionnistes relayées par « Le Figaro »
La publication dans un hors-série du « Figaro » d’un entretien-fleuve avec l’essayiste d’extrême droite Pío Moa, pour qui les gauches sont entièrement responsables du déclenchement de la guerre civile en Espagne en 1936, suscite l’indignation de nombreux historiens. Retour sur une entreprise de « falsification ».
par Ludovic Lamant
Journal — Écologie
En Isère, dans les bottes de la police de l’eau
Dans le département de l’Isère, une vingtaine d’agents sont chargés de réaliser les contrôles pendant les périodes de sécheresse. Arme à la ceinture, mais en privilégiant la prévention à la verbalisation.
par Maïté Darnault et Mathieu Périsse (WeReport)
Journal — Écologie
Incendies en Gironde : « C’est loin d’être fini »
Dans le sud de la Gironde, le deuxième mégafeu de cet été caniculaire est fixé mais pas éteint. Habitants évacués, élus et pompiers, qui craignent une nouvelle réplique, pointent du doigt les pyromanes avant le dérèglement climatique, qui a pourtant transformé la forêt des Landes en « grille-pain ».
par Sarah Brethes
Journal
Des avocates et journalistes proches de Julian Assange poursuivent la CIA
Deux journalistes et deux avocates ont déposé plainte contre l’agence de renseignement américaine et son ancien directeur, Michael Pompeo. Ils font partie des multiples proches du fondateur de WikiLeaks lui ayant rendu visite dans son refuge de l’ambassade équatorienne de Londres alors qu’il était la cible d’une vaste opération d’espionnage.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Réflexions sur le manque (1) : De la rareté sur mesure
Pour que l’exigence de qualité et de singularité de l’individu contemporain puisse être conciliée avec ses appropriations massives, il faut que soit introduit un niveau de difficulté supplémentaire. La résistance nourrit et relance l’intérêt porté au processus global. Pour tirer le meilleur parti de ces mécanismes psycho-comportementaux, nos sociétés "gamifiées" créent de la rareté sur mesure.
par clemence.kerdaffrec@gmail.com
Billet de blog
De quoi avons-nous vraiment besoin ?
[Rediffusion] Le choix de redéfinir collectivement ce dont nous avons besoin doit être au centre des débats à venir si l'on veut réussir la bifurcation sociale et écologique de nos sociétés, ce qui est à la fois urgent et incontournable.
par Eric Berr
Billet d’édition
Besoins, désirs, domination
[Rediffusion] Qu'arrive-t-il aux besoins des êtres humains sous le capitalisme? Alors que la doxa libérale naturalise les besoins existants en en faisant des propriétés de la «nature humaine», nous sommes aujourd'hui forcé·e·s, à l'heure des urgences écologique, sociale et démocratique, à chercher à dévoiler et donc politiser leur construction sociale.
par Dimitris Fasfalis
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart