Marche des fiertés en banlieue

Ce dimanche à 14 h 30 se tient la première marche des fiertés en banlieue à Saint-Denis (place de la Résistance et de la Déportation). Voici un extrait de la charte liée à l'appel.

59398865-2005415206252490-5277129005521174528-n

Le 9 juin nous marcherons pour :

° Combattre les LGBTQI+phobies (sous toutes leurs formes : physiques et morales) de manière intersectionnelle

° Promouvoir une meilleure visibilité des personnes, vécus et identités LGBTQI+, particulièrement celles vivant dans les quartiers populaires

° Lutter contre la sérophobie

° Un meilleur accès aux soins et aux préventions des IST (Infections Sexuellement Transmissibles) pour les populations précaires

° La démédicalisation et déjudiciarisation des procédures de changement d’état civil pour les personnes trans

° Défendre l'ouverture de la PMA (Procréation Médicalement Assistée) aux couples de femmes, aux hommes trans, aux personnes intersexes, aux femmes célibataires et aux personnes non-binaires.

° La reconnaissance juridique par l'État des enfants nés de GPA

° L'interdiction des mutilations des personnes intersexes

° Éduquer contre les stéréotypes, discriminations et violences dans les établissements scolaires

° Lutter contre la stigmatisation des quartiers populaires et de leurs habitant.es

° Lutter contre toute récupération des luttes LGBTQI+ à des fins racistes et classistes

° Accorder le droit d'asile aux exilé.es LGBTQI+

° L’ouverture du débat sur la GPA (Gestation Pour Autrui)

° Lutter contre la grossophobie, particulièrement dans le milieu LGBTQI+

° Lutter contre le validisme, particulièrement dans le milieu LGBTQI+

° Lutter contre la putophobie, particulièrement dans le milieu LGBTQI+

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.