Mérôme Jardin

Faire interdire l'hétérosexualité

Saint-Denis (93)

Sa biographie
Ancien militant à Act Up-Paris (1998-2013), adhérent au CCIF, au Cercle des Enseignant-es laïques et aux Irrécupérables. Ce blog n'engage que moi. Je m'appelle Jérôme Martin en vrai, puisque certainEs réac ont décidé que mon surnom me dissimulait trop...
Son blog
55 abonnés Vendeur-ses de haine
Ses éditions
Voir tous
  • Macron, le lobby pharmaceutique nuit aux malades – et aux candidatEs d'En Marche !

    Par
    Communiqué des Irrécupérables, qui salue la victoire de la mobilisation activiste : Agnès Buzyn apporte un soutien relatif à la résolution obligeant à une transparence sur les prix des médicaments. Mais le lobby pharmaceutique fait pression. Il faut donc rester mobiliser pendant la session de l'Assemblée mondiale de la Santé.
  • Stéphanie Seydoux et le lobby pharmaceutique

    Par
    sedoux-trahira-t-elle-les-malades
    L'ambassadrice française de la santé reste silencieuse alors qu'elle est interpelée depuis vendredi sur les pressions que la France exerce sur l'Assemblée Mondiale de la santé afin de tuer dans l’œuf une résolution garantissant la transparence sur les prix des médicaments. Ce dimanche, elle s'affiche à un colloque organisé par le lobby pharmaceutique.
  • ALERTE : la France s'oppose à la transparence sur les prix des médicaments

    Par
    le-maire
    Communiqué des Irrécupérables : Les ministres de l'économie et de la santé, Le Maire et Buzyn, l'ambassadrice française pour la santé Seydoux, militent actuellement pour que le prix des médicaments continuent d'être fixés dans l'opacité. Nous n'avons que jusqu'à lundi pour agir.
  • Juan Branco, dramaqueen du révisionnisme homophobe

    Par
    baudruche
    En janvier, Juan Branco affirmait à un journal d'extrême-droite que l'homophobie est réduite en France. Aujourd'hui, il soutient que la lutte contre l'homophobie le fait souffrir et prétend la régenter en lieu et place des concerné-es. Au prix d'une réécriture grotesque des luttes LGBTI, notamment de l'outing.
  • Les médias de Bolloré se sont construits sur la censure

    Par
    Alors que les employés de Vincent Bolloré, Hanouna, Praud, Ardisson, justifient de produire ou relayer obscurantisme, sexisme, racisme ou homophobie au nom de la liberté d'expression, rappelons que les profits de leur employeur tiennent à un système qui repose sur la censure.
Voir tous