Castex, Castex... ça me dit quelque chose

à certains d'entre vous aussi, ce nom dit quelque chose, j'en suis sûr...

Bon sang, mais c'est bien sûr ! (NB: cette réplique-là n'est pas de Castex, mais de Souplex, ne pas confondre)

Au lycée, nos manuels de français des années 60-70 étaient les "Castex & Surer".
Castex est à présent à Matignon mais Surer n'apparaît pas dans la liste des ministres et c'est peut-être pour ça que ce gouvernement penche aussi furieusement à droite...

Pourtant, Castex & Surer, c'était l'en-même-temps de la littérature classique: les grands auteurs, mais aussi les petits, les prosateurs, mais aussi les poètes, le Grand Siècle, mais aussi les autres...

Mais foin de souvenirs scolaires, mon tropisme argentin me ramène désormais du côté de la rue Castex, une courte rue de Palermo Chico, la portion la plus chic de la vaste commune de Palermo. Il m'est souvent arrivé de traverser la rue Castex en allant à pied du Jardin Botanique vers le Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires (MALBA) ou vers le Museo de Bellas Artes.
Après vérification, ce Castex-là n'était pas énarque. Il s'appelait Eduardo et fit partie de l'oligarchie agraire des années 1900, ces quelques dizaines de grandes familles qui s'approprièrent les riches terres de la Pampa après la sanglante "conquête du désert" organisée par le président Roca.  Castex était ainsi devenu l'heureux propriétaire de 67 500 hectares, ce qui en fit un des gros latifundiaires argentins de l'époque, au point de construire un village entier qui garda son nom.

Beaucoup de ces grands propriétaires, membres éminents de la classe dominante de l'époque, ont laissé leurs noms à des rues voire des quartiers entiers de Buenos Aires. Dans cette liste j'ai relevé:

Unzué, 250 000 ha ; Ugarte, 175 000 ha ; Torcuato Alvear (père du futur président Marcelo T. de Alvear), 97 500 ha ; Leloir (une famille d'origine française dont un descendant obtint le prix Nobel de médecine), 62 500 ha ; Devoto (un quartier de Buenos Aires s'appelle Villa Devoto), 60 000 ha ; Bemberg (ancêtre de la cinéaste Maria-Luisa Bemberg), 50 000 ha; Quintana (frère d'un futur président): 50 000 ha ; Newbery (le dentiste étatsunien de Roca, devenu son ami ; père de l'aviateur Jorge Newbery qui a laissé son nom à l'aérodrome de Buenos Aires): 40 000 ha...

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.