La vengeance des cadeaux de Noël anti-Trump

Les électeurs Démocrates qui n'ont pas accepté l'élection du minoritaire Trump se vengent en adressant des dons aux associations progressistes… au nom de membres de leurs familles ou d'amis qui ont voté pour Trump !

L'élection de Trump, minoritaire au suffrage populaire, a laissé des traces profondes. Certains électeurs Démocrates offrent des cadeaux originaux (plaisants, selon le côté où l'on se situe) aux membres de leurs familles et à leurs amis qui ont contribué à élire Trump et qui vont gâcher leur vie pendant les quatre ans à venir : sous les sapins de Noël, apparaissent, en guise de cadeaux, des cartes selon lesquelles des dons ont été effectués à des associations progressistes — en faveur de l'avortement, pour la protection de la nature ou pour l'aide juridique aux migrants… Ces dons sont adressés au nom d'électeurs de Trump : ces Républicains auront ainsi le "plaisir" d'obtenir un reçu avec remerciements du Planning familial ou d'une association de défense des pauvres de tel État.

Depuis quelques jours, de nombreuses associations progressistes, nationales ou locales, reçoivent des dons inespérés, dans des proportions incroyables.

Ce mouvement révèle le profond clivage qu'ont créé la campagne, puis l'élection de Trump : c'est l'effet inattendu d'un populisme arrogant, provocateur et dur. La résistance des progressistes s'est mise en marche, créative et constructive.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.