michel kerninon
Abonné·e de Mediapart

106 Billets

1 Éditions

Billet de blog 27 mai 2020

Les éditeurs de presse attendent des aides d’urgence

Des éditeurs français de presse quotidienne régionale et nationale et de presse hebdomadaire régionale réclament de nouvelles aides de l'Etat. « Les recettes publicitaires se sont effondrées », écrit Jean-Michel Baylet, le président de l’Alliance.

michel kerninon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les fonds publics n'ont jamais constitué la condition ni la garantie d'une information libre. On en a de multiples exemples ici et ailleurs. Si une entreprise de presse, pour ne pas dire d'information, car ce n'est pas tout à fait la même chose, est une entreprise qui repose sur la loi du marché, qu'elle ait l'honnêteté de s'affranchir des aides publiques. Sinon qu'elle se constitue en coopérative, de salariés, de lecteurs... pour ne pas devenir La Pravda (La vérité) d'un clan, d'une famille, d'un régime.

En tout cas, on peut constater que l'information, surtout celle qui gêne les pouvoirs, provient essentiellement d'organes de presse non asservis et non soumis à tel ou tel lobby ou patron de droit divin. C'est le cas notamment du Canard, de Médiapart, du Monde à la structure particulière de contrôle.

En Bretagne, l'affaire de la BD des algues vertes a une nouvelle fois mis en lumière le comportement consternant, tant pour l'environnement que pour l'information, du très dangereux lobby exercée par la mafia agro-alimentaire sur les medias et le travail de certains journalistes. Certains lecteurs et journalistes seraient-il assez naïfs, duplices, ignorants pour ne s'en être pas aperçus ?

Si la presse subit une baisse des ventes et des pertes de recettes, une multitude de salariés, y compris dans la presse, ont perdu ou vont perdre leur travail, des jeunes, des moyens, des vieux. Alors, pas trop d'impudeur. Les plaintes des éditeurs de presse n'intéressent pas beaucoup de citoyens, notamment ceux qui sont et vont être pour beaucoup confrontés à d'autres difficultés existentielles. Que vive une presse libre mais pas une presse de marché subventionnée par nos impôts et cotisations sociales. Il y a d'autres urgences à financer pour sauver le pays et ses habitants !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé