Sur un volcan

Le champ de ruines qui suit l'élimination de Daesh, est devenu un lieu de confrontation entre les extrêmes-droites de toutes les puissances qui y ont des intérêts. Une fois encore, la volonté des populations locales risque fort ne pas être entendue. Confrontation d'appétits exacerbés. Absence de puissance qui pourrait jouer un rôle modérateur. Le risque de dérapage est majeur.

 

L'extrême-droite turque a lancé des troupes en Syrie contre les Kurdes.

L'extrême droite israélienne étrangle de plus en plus les enclaves palestiniennes,

elle a lancé l'aviation sur le territoire syrien pour bombarder  des positions qu'elles attribue à l'Iran, menace l'Iran.

Al Assad arrose les populations de gaz toxique 

L'extrême-droite russe bombarde les Kurdes

L'extrême-droite américaine livre Jérusalem à l'extrême-droite israélienne, met fin à tout espoir de deux Etats.

Le Prince saoudien massacre le Yémen sud accusé d'être une position avancée de l'Iran

(... Chez nous, l'hexagone déborde de déchets nucléaire dangereux, maltraite les réfugiés, et impose une avalanche de mesures antisociales.)

Chacun vise ses propres intérêts.

Mais en seconde intention, tous visent l'Iran. L'Iran n'a de bonnes relations qu'avec la Chine, mais en cas d'agression, celle-ci ne s'engagera pas militairement.

Gare aux dérapages, ...surtout si la bulle de la finance irresponsable venait à éclater, avec des conséquences imprévisibles.

 

Les extrêmes-droites sont guerrières, et sont en contact direct, guidées pas leurs intérêts concurrents.

et inversement, la menace guerrière favorise la propagande d'extrême-droite et favorise le pouvoir des militaires.

 

Conflits en cours en 2018 dans le monde  (Source Wikipedia)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_guerres_contemporaines

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.