Quelques propos à propos de la liberté d'expression

Thierry Breton : « Dans bien des cas, l’espace numérique est une zone de non-droit » Que veut dire au juste Thierry Breton ? Voudrait-il s'en prendre à la liberté d'expression ? Quelques propos à propos de la liberté d'expression.

Thierry Breton : « Dans bien des cas, l’espace numérique est une zone de non-droit »

Thierry Breton,  commissaire européen au marché intérieur, au Parlement européen, à Bruxelles, le 14 novembre 2019.

-----------------

Est-ce que, selon Thierry Breton, les dessins parfois sulfureux de Xavier Gorce dans "Le Monde", sont dans une "zone de non-droit" ?...

Image

--------------------

Ou censurer Le Gorafi ? @le_gorafi

"Selon le CNC, il faudrait douze comédies racistes supplémentaires pour sauver le cinéma français."

-----------------

“Il est impensable de censurer qui que ce soit au nom de la responsabilité.”

                                               Elisabeth Badinter

---------------------

Dire, ne pas dire ?

L’Académie française a de nombreuses utilités : en publiant l’intégralité de "Dire, ne pas dire", populaire rubrique de son site internet destinée à rappeler les bons usages de la langue française, elle témoigne une nouvelle fois qu’elle est indispensable. https://en-attendant-nadeau.fr

http://www.academie-francaise.fr/dire-ne-pas-dire

----------------

La liberté d'expression expliquée à nos enfants

Pour « Le Point », Jean-Paul Delahaye et la Ligue de l'enseignement répondent aux questions que tout le monde se pose.

Liberte de la presse. Le 24 aout 1789, le debat s'ouvre a l'Assemblee constituante.

https://www.lepoint.fr/societe/la-liberte-d-expression-expliquee-a-nos-enfants-24-10-2020-2397808_23.php

-------------------

Entretien avec Le Gorafi : la satire est-elle encore possible ?

Qu’est-ce qui a changé sur les réseaux depuis la création du site il y a 8 ans, soit une éternité à l’échelle d’internet ? A l’heure des polémiques permanentes, des fakes news et de la culture woke,...

https://ctrlzmag.com/entretien-avec-le-gorafi/

------------------

Aujourd'hui, le sketch de Pierre Desproges sur les Juifs serait-il encore accepté ?

Pierre Desproges - On me dit que des juifs © Pierre Desproges

-----------------

« Article 19 - Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

Liberté d'expression — Wikipédia

------------------

Liberté d'expression et censure : ce que dit la loi

En France, on est en théorie libre de dire, d'écrire et de caricaturer. Mais les lois veillent et mieux vaut connaître son code sur le bout des doigts...

https://www.lepoint.fr/societe/liberte-d-expression-et-censure-ce-que-dit-la-loi-07-06-2018-2225000_23.php

--------------

La liberté d'expression, c'est s'octroyer la possibilité de dire ce qu'il est interdit de dire. Dire seulement ce qui est permis, n'est pas l'usage d'une liberté mais l'usage d'un droit. Un droit pas essence est limité. La liberté est infinie, ou elle n'est pas.

----------------

"Si l'on ne croit pas à la liberté d'expression pour les gens qu'on méprise, l'on n'y croit pas du tout."

Noam Chomsky

-------------------------

"La sauvegarde de la liberté de penser exige une complète laïcité de l'État."

Baruch Spinoza Baruch Spinoza

--------------

Georges Brassens ou #MeToo ?

georges Brassens - misogynie a part © Georges Brassens

---------------

“C'est le propre de la censure violente d'accréditer les opinions qu'elle attaque.”

                                         Voltaire

---------------------

“Il n'y a pas de limites à l'humour qui est au service de la liberté d'expression car, là où l'humour s'arrête, bien souvent, la place est laissée à la censure ou à l'autocensure.”

                       Cabu / interview pour L'Express, 4 avril 2012

--------------------

“Il est impensable de censurer qui que ce soit au nom de la responsabilité.”

                                               Elisabeth Badinter

--------------

“On n'a pas converti un homme parce qu'on l'a réduit au silence.”

                                 Christopher Morley

----------------

“Dictature : un régime où l'opinion publique ne peut s'exprimer qu'en privé.”

                                 Walter Winchell

-----------------

 

Les patients qui s’adressent à nous, analystes, veulent se libérer de leurs symptômes, de leurs inhibitions, de certains fantasmes contraignants, de leurs obsessions, bref : ils veulent se libérer de leur fonctionnement névrotique, psychotique, parfois, par défense bien sournoise, d’un fonctionnement extrêmement pauvre. Bien entendu, habituellement ils ne formulent pas leurs aspirations de cette manière-là. Dans un premier temps, ils ne sont pas conscients qu’ils cherchent à gagner une liberté par rapport à ce qui les enferme, notamment la compulsion de répétition, plus ou moins bien déguisée.
Or est-ce que nous, psychanalystes, croyons que l’expérience psychanalytique peut aider à trouver une liberté qui va au-delà de la simple disparition de symptômes ? Comment pouvons-nous, avec notre conception d’un fonctionnement psychique inconscient, concevoir une quelconque liberté de l’être humain alors que nous connaissons si bien la surdétermination de la pensée inconsciente et consciente de l’homme, la surdétermination aussi de son vécu et de son fonctionnement psychique en général !
Au-delà d’une créativité trouvée ou retrouvée au terme d’une analyse, au-delà d’une libération – relative – de symptômes, qu’entendrions-nous comme espaces de liberté dégagés éventuellement à partir de l’expérience psychanalytique ? La psychanalyse serait alors non seulement une thérapie qui peut aider à se libérer de symptômes, de la compulsion de répétition et ainsi à accéder à un autre fonctionnement mental, mais aussi une pratique qui aurait un potentiel émancipateur plus général…

--------------


“La loi de l'homme est la loi du langage.”

"Voilà la grande erreur de toujours s'imaginer que les êtres pensent ce qu'ils disent."

“Ce n'est pas le mal, mais le bien, qui engendre la culpabilité.”

“L'analyse a pour but l'avènement d'une parole vraie.”

“La fonction du langage n'y est pas d'informer, mais d'évoquer.”

“Le langage, avant de signifier quelque chose, signifie pour quelqu'un.”

“L'inconscient se déploie dans les effets de langage.”

                                Jacques Lacan

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.