Suite à notre "Lettre ouverte", le mépris de Mediapart (2)

Suite à notre "Lettre ouverte", les partis pris et le mépris de Mediapart à l'égard de 101 signataires...

Suite à notre "Lettre ouverte", le mépris de Mediapart qui a pris le parti du pourrissement de la situation en ne nous répondant pas, et le parti pris en faveur d'Aldo B et de Marc Tertre, n'ayant de cesse de vouloir convaincre que la plupart des signataires, sous prétexte de revendiquer une liberté d'expression, cacheraient leur islamophobie, donc leur racisme, etc.

Et Aldo B se plaignant d'insultes à son égard, alors que lui-même insulte, diffame, envahit tout l'espace de ses provocations incessantes...

Oui, les partis pris et le mépris de Mediapart à l'égard de 101 signataires, posent un immense problème.

.

Je re-publie ce billet, en ayant effacé la plupart des commentaires de la veille, et fermant maintenant ce billet aux commentaires, sachant que c'est là une certaine manipulation, mais jugeant absolument inutile de laisser la parole à tant de faussetés et de folies.

Mais ceux (celles) qui voudraient venir y écrire de façon sensée, peuvent me contacter.

.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.