De nos discours sur l'écologie : vérité ou bla-bla ? Et quel avenir pour l'écologie ?

Écoutons tout d'abord attentivement Jean-Luc Mélenchon nous parler de l'écologie, dans son programme pour la F.I...

EUROPE, ECOLOGIE : Discours magistral de JL Mélenchon sur les grands défis de notre époque © La Luciole Mélenchantée

.

Ce discours de ce grand tribun qu'est Mélenchon, que l'on peut trouver admirable d'un point de vue, est-il crédible ou son discours ne serait-il finalement que du bla-bla ?

Car y a-t-il une solution possible à ce dérèglement climatique, à ce réchauffement climatique qui présage sans doute d'une fin du monde du vivant, dans quelques décennies, si rien ne change ? 

Car peut-on croire, qui peut croire à une désindustrialisation mondiale, qui serait pourtant la seule solution pour inverser la tendance ?

Mais surtout, avons-nous nous-mêmes, chacun d'entre nous, le désir et l'intention de changer ?

Avons-nous déjà l'intention de ne plus nous servir de notre ordinateur et d'Internet ? De notre smartphone ? De notre automobile, de notre télé ? De ne plus acheter d'objets en plastique ? Sachant que ce sont toutes nos activités humaines, responsables de ce réchauffement climatique ?

Xavier Gorce, caricaturiste humoriste au journal Le Monde, disait finalement ceci, montrant que nous sommes le plus souvent dans le déni de ce que nous prétendons :

.

 

Ce billet veut donc précisément inviter chacun d'entre nous à réfléchir à si oui ou non nous croyons en ce que nous prétendons.

N'étant nullement dans la génuflexion d'un gourou, en la personne de Mélenchon, le titre de mon billet ne prouve-t-il pas au contraire, que je peux mettre ô combien sa parole en doute, comme je mets la parole de chacun en doute, y compris celle de ceux qui n'ont pas souvent l'honnêteté d'écouter  les propositions que fait Mélenchon sur l'écologie, sur l'avenir de l'humanité, qui est une question essentielle, non ?

Car si nous avons cette honnêteté d'écouter Mélenchon, non pas d'écouter l'homme et sa parole, mais ce qu'il dit de l'écologie, que pourrions-nous lui répondre ?

Voilà ce qui serait intéressant comme débat auquel j'invite les lecteurs.

.

 À écouter aussi Jean Ziegler, qui vient de publier ce livre :

 

.

Jean ZIEGLER dénonce les assassins qui organisent la faim dans le monde © linvite

.

 Et à écouter José Bové :

José Bové : « La démission de Nicolas Hulot est un appel à la mobilisation »

Dans un entretien au « Monde », le député européen accuse la technostructure et les lobbys qui imprègnent les cabinets ministériels d’empêcher la transition écologique.

« Plusieurs ministres de l’écologie l’ont constaté, de Corinne Lepage à Dominique Voynet, les grands corps d’Etat qui structurent les cabinets empêchent tout changement, car chaque arbitrage passe sous leurs fourches Caudines » (José Bové à Madrid, le 19 décembre 2017).

https://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2018/08/29/jose-bove-la-demission-de-nicolas-hulot-est-un-appel-a-la-mobilisation_5347397_3232.html

.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.