Mise au point de Joël Martin

On peut lire ici :

http://blogs.mediapart.fr/edition/indignations/article/250414/droit-dexpression-retire-joel-martin?onglet=commentaires#comment-4754697

le commentaire suivant :

« 30/04/2014, 14:56 | Par La rédaction de Mediapart en réponse au commentaire de Fantie B. le 27/04/2014 à 20:01

« Qu'est-ce qu'on s'en fout ! »

C'est le cœur du problème. Cet abonné a été prévenu à de multiples reprises que ni la rédaction, ni d'autres abonnés également mis en cause par ses soins, ne s'en foutaient plus. Après des années de patience, ses récidives et ses mensonges nous ont conduit à prendre cette décision.

J’observe qu’un abonné a demande à « la rédaction » de donner un seul exemple de mes « mensonges ».

Il attend…

Deuxième observation : tout le monde peut constater que de multiples abonnés ne s’en foutent pas d’être insultés depuis des années par Perraud, multirécidiviste, et qui lui n’est pas inquiété.

Deux poids et deux mesures, donc.

En réalité, c’est la rédaction de médiapart qui ment :

« Cet abonné a été prévenu à de multiples reprises que ni la rédaction, ni d'autres abonnés également mis en cause par ses soins, ne s'en foutaient plus. »

C’est faux. Après plusieurs caviardages feutrés, on m’a indiqué que je dénigrais systématiquement un abonné. J’ai cessé de le nommer. Ce n’est qu’après que j’ai été éjecté.

Exemple d’un autre mensonge de « la rédaction de médiapart » :

30/04/2014, 15:04 | Par La rédaction de Mediapart en réponse au commentaire de Annie Stasse le 27/04/2014 à 19:53

Joël Martin a eu (à ma connaissance) deux périodes sur Mediapart. De la première il reste ce blog vidé (par lui) de ses billets:

http://blogs.mediapart.fr/blog/joel-martin

JoelMartin deuxième période (son nom tout attaché) est ici.

Je n’ai jamais vidé mon blog « Joël Martin ».

Ce blog a été automatiquement vidé six mois après mon premier désabonnement, c’est la règle sur mediapart, comme l’explique d’ailleurs plus bas la « rédaction ».

A quoi bon cette inutile distorsion de la réalité ?

On a l’impression que cette « rédaction » ment comme elle respire, comme par habitude, tant elle est incapable de justifier sa censure par des arguments précis.

 

Merci à tous mes soutiens.

C’est fantastique. Une trentaine de billets, plus de 2500 commentaires.

Au-delà de mon cas, c’est un rejet massif de la censure à géométrie variable de médiapart.

Bravo, à toutes les personnes qui savent dire vraiment « NON !


par Joël Martin

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.