De Paris à Bruxelles

Hier, je vois ça sur le net et j'écris à une amie de Bruxelles...

blindé au centre de Bruxelles 21 Nov 2015 © AFP blindé au centre de Bruxelles 21 Nov 2015 © AFP

Je vois que Bruxelles est sur la braise... métro fermé...
ça va ?
que dis-tu mon amie ?

----------elle me réponds...

moi ça va. merci.

ce que j'en dis ? je dis que le monde est fou, qu'heureusement il reste des vivants debout.

on doit être parmi les seuls à avoir maintenu notre "activité culturelle" programmée pour cette aprem et on a qd même eu une quinzaine de personnes (en plus, il pleuvait).

et j'en dis que si une attaque est prévue, soit "ils" la feront quand-même ce week end pour prouver qu'ils sont les plus forts soit ils attendront que la voie soit à nouveau un peu plus libre...

j'en dis que "ils" doivent se gausser de faire si peur, qu'on jouent "leur" jeu. et que ce qui m'énerve le plus c'est que je ne sais pas qui manipule qui... je ne supporte plus de lire qu'on retrouve des passeports intacts à côté de cadavres déchiquetés...

j'en dis que ma mère est partie en voyage culturel d'un week end prévu de longue date, à paris, en autocar de liège ce matin et qu'il n'y a eu ni contrôle à la frontière ni nulle part, qu'ici la ville est dans une chape de silence mais quoi ?

on a encore un truc prévu demain, à l'invitation d'une autre asso, may be ce sera annulé may be not mais on n'aura sans doute personne.

je ne sais pas.

je pense sans cesse à ce que je te disais il y a longtemps, l'histoire de la vague et des éléphants. je me disais qu'on avait deux ans, pour trouver sa montagne. on est 4 ans plus tard. la vague déferle. on est dedans. c'est aussi à mon indécision que je pourrais m'en prendre.

sans doute que dans les années 30, beaucoup de juifs n'ont pas quitté l'allemagne pour les mêmes raisons, et sont morts dans les camps.

j'en dis que l'europe et le monde occidental paient tous les jours, et ce n'est pas fini, le fruit de leur politique anti-communiste destructrice et acharnée menée depuis 60 ans : contre l'émancipation des peuples ? on voit le résultat : capitalisme et barbarie !

tu fais quoi, toi ? et nos enfants, on leur dit quoi ?

j'aimerais te voir, qu'on s'énerve ensemble ;-)

je t'embrasse très...

-------------------- je lui réponds...

bon de te lire
moi au café
j'écris
ces derniers temps j'écris beaucoup
et souvent au café
si on n'y gagne pas le gros lot
au moins un peu de chaleur
de nouveaux visages

la folie, oui
d'accord avec beaucoup des choses que tu dis

moi aussi, les passeports intacts à côté des corps déchiquetés ://

espére encore qu'autre chose est possible à part le communisme ou le capitalisme

pour émanciper les peuples... ;-)

un peu de musique pour t'envoyer de l'énergie... la musique et l'éléphant...
https://www.youtube.com/watch?v=rymUSbYQjw8&index=17&list=RDh3IZ-3HgegI

mais toi, tu me disais quoi à propos de l'éléphant, il y a longtemps ?

Oui, il faut qu'on soit beaucoup et qu'on s'énerve vraiment !

c'est ce que j'ai toujours aimé en toi : tu es positive et tellement vivante !

--------------- elle répond...

les éléphants, c'est ceux du tsunami. ceux qui n'avaient pas de chaines étaient partis vers les montagnes bien avant que la vague ne revienne, ceux qui l'ont pu, ont brisé leurs chaines. depuis le tsunami, je prends cette comparaison pour nous... et comme une conne, alors que je SAIS, j'ai tergiversé... et je n'ai pas trouvé ma montagne... !

merci pour la musique

je t'embrasse

---------------

A 22h je lis que Bruxelles est toujours en état d'alerte, que le Premier ministre a annoncé qu'écoles et métro resteraient fermés le lundi, aussi.

Et je ne peux pas m'empêcher de penser aux éléphents...

Elle a raison mon amie, on aurait dû trouver notre montagne comme eux !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.