L'Iran sous l'occupation ?

Les contestataires iraniens sous pression plus que jamais

" C'est un peu comme après la guerre. Il y a des forces anti-émeutes partout. Le pays est comme sous l'occupation. " Ce sont les premiers mots que je reçois d'Iran après le rétablissement partiel de la connexion internet après une semaine de coupure. Sans doute parce que le régime iranien estime qu'il a réussi à mater le mouvement de contestation. Mes contacts en Iran reviennent à la vie un par un, en déclarant, peu ou prou qu'ils vont bien, que l'internet est encore instable, qu'ils ne peuvent pas beaucoup écrire. Les images des protestations et des répressions du régime commence à circuler et en disent long sur l'état du pays. Il nous manque encore le chiffre exact des victimes (morts et blessés) et le nombre des arrestations qui n'arrête pas de grandir. #IranProtests

Images des protestations en Iran © anonyme
NB. Le choix musical et la compilation des vidéos n'est pas de mon fait.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.