Hommage aux 569 morts de la rue

Elles sont mortes sur la voie publique, dans des abris de fortune: un parking, une cage d’escalier, une cabane de chantier, dans le métro... mais aussi en lieu de soins ou en structure d’hébergement. Elles avaient 50 ans en moyenne. Parmi ces 569 personnes décédées nous dénombrons 47 femmes et 9 mineurs. Le 31 mars se tiendra un hommage aux morts de la rue.

Veuillez cliquer sur le document pour dérouler le faire-part.

 

(pdf, 1.2 MB)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.