Mouais, le journal dubitatif
Journal dubitatif
Abonné·e de Mediapart

104 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 sept. 2022

Mouais, le journal dubitatif
Journal dubitatif
Abonné·e de Mediapart

Le Ravi est mort, mais le journal du syndicat policier Alliance se porte bien

Le Ravi, contre-pouvoir essentiel dans le Sud et acteur historique de la presse indépendante, n'est plus. Cependant, rassurez-vous : il y a un nouveau mensuel instructif et coloré dans le paysage. Il s'appelle MAD, et il est écrit avec beaucoup de finesse par... des syndicalistes Alliance (1er syndicat policier de France). Et c'est divin. Racisme, misogynie, on y apprend plein de trucs !

Mouais, le journal dubitatif
Journal dubitatif
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La rumeur bruissait depuis quelques temps, et le couperet est récemment officiellement et définitivement tombé : « Dépôt de bilan, liquidation... : c'est terminé pour le journal pas pareil. Fini de rire ! Face au mur de l'argent, on se lève et on s'en va. Mais sans renoncer à fêter la satire et la presse libre ».

Dessin de Charmag pour le Ravi

C'était une revue amie, notre tristesse est grande, et le Ravi laissera un vide immense, d'autant plus dans une région Sud où la presse libre et locale est à la peine. Ne trouvant pas vraiment les mots, nous utiliserons donc leurs derniers : « Ici et ailleurs, alors que les ravages sociaux et écologiques s’aggravent dans un monde dominé par les inégalités et les logiques financières, une presse libre reste essentielle. L’association la Tchatche disparaît et le journal le Ravi baisse les bras. D’autres, dont de nombreux “ravis”, les lèveront à nouveau… »

Et en effet, nous pouvons d'ores et déjà nous rassurer : il y a un nouveau mensuel instructif et coloré dans le paysage !

Sur le coup, nous avons cru que c'était un magazine homo-érotique (ce qui n'est pas pour nous déplaire loin s'en faut), le cliché Village People s'affichant sur les Unes. Bourré de gags phalliques et d'allusions sexuelles, le mot "bite" est cité des dizaines de fois, on voyait bien ce MAD à l'entrée d'un sex shop ou d'un sauna gay.

Mais non, c'est le nouveau magazine de ALLIANCE POLICE NATIONALE, et c'est divin. C'est écrit avec beaucoup de finesse par... des syndicalistes Alliance (1er syndicat policier de France).

On y apprend plein de trucs ! Que l'humour d'un flic est comparable à un collégien de 4ème, boutonneux et sexuellement frustré (et souffrant de pollutions nocturnes qu'il faut cacher à sa maman). Que les "infos" doivent être simplement formulées pour être comprises par un élève d'élémentaire, et que le problème de la police c'est la justice (bon ça on le savait).

Sous ses dessins rigolos (oh une bite) et ses couleurs joviales (une bite colorée ?), le discours est clairement d'extrême-droite, et plutôt ouvertement raciste et misogyne. On y défend l'idée de tirer dans la tête d'un jeune qui refuse d'obtempérer, on tape sur les partis et syndicats de gauche, ainsi que les journaux pas de droite... Avec des tests marrant sur « une femme qui se fait violer par des migrants » par exemple, et toujours un article de fond sur Mélenchon-anti-flics très sourcé et argumenté (avec des bites et une caricature de JLM en Joker). Les lecteurs "on est chez nous" adorent et ne se privent pas de le dire en commentaires : "Les collègues et moi attendons "MAD!" comme j'attendais Pif Gadget étant enfant". C'est pas mignon ? Pour l'instant, il n'y a pas eu de bite en plastique à monter soi-même.

Nul doute que, comme le dit le rédac chef (en responsabilités à Alliance), ce truc s'adresse aux plus jeunes (les plus incultes et immatures, mais tout de même armés). Le nom du machin "MAD" nous rappelle en effet que ces gars sont des tarés (de la gâchette et passionnés par leur bite). Tous les élus nationaux français le reçoivent, mais nul n'a eu l'idée de dénoncer ce mensuel et d'interpeller le ministre de l'intérieur (à part la France Insoumise).

Mouais souhaite du succès (bon, ils ont les moyens eux) et beaucoup de courage à nos nouveaux confrères (y a pas de consœurs, parce qu'elles n'ont pas de bite sûrement). On va vous lire assidûment. Parce que des flics qui se mettent à écrire, ça nous donne un peu d'espoir.

Vive la presse pas pareille !

Par Bob.

Si vous souhaitez vous abonner à notre mensuel plutôt qu'à Mad, c'est par ici : https://www.helloasso.com/associations/association-pour-la-reconnaissance-des-medias-alternatifs-arma/paiements/abonnement-mouais

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus

À la Une de Mediapart

Journal — International
Coupe du monde au Qatar : le Mondial de trop
Que le Mondial de foot se joue au Qatar ou ailleurs, l’exaspération démocratique et sociale face à la crise climatique et à l’inégalité des richesses impose aux grandes compétitions de changer de modèle. Il faut documenter et dénoncer la confiscation du football par des instances sportives et politiques ultralibérales. En espérant que les prises de conscience changeront enfin le cours des événements sportifs. 
par Stéphane Alliès
Journal — Sports
Indonésie : au moins 125 morts dans l’une des pires tragédies de l’histoire du foot
Prises au piège entre des supporteurs en colère et une riposte policière disproportionnée, au moins 125 personnes sont mortes piétinées ou asphyxiées dans un stade de la ville de Malang, à Java. 
par La rédaction de Mediapart
Journal — Justice
Blanchiment d’argent : le site Winamax se brûle au jeu
Une enquête judiciaire montre que la plateforme de paris en ligne a violé plusieurs de ses obligations légales en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. L’entreprise n’a pas fait le moindre signalement à Tracfin pendant plus de sept ans.
par Yann Philippin et Jean Letellier
Journal — Terrorisme
Ces ratés que « Kill Bil » n’a pas voulu voir
Françoise Bilancini, la directrice de la DRPP, a dénoncé devant ses ministres de tutelle puis devant la représentation nationale, les failles de son service quand il était dirigé par son prédécesseur. Mais elle a omis de leur communiquer les ratés commis depuis qu’elle est à sa tête.
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost