Mouais, le journal dubitatif

Journal dubitatif - Nice

Nice

Sa biographie
Mouais, LE journal dubitatif niçois (mais pas que), informatif, humoristique et critique. Mouais rassemble des efforts de divers médias locaux niçois (Pilule Rouge, Télé Chez Moi, La Marmotte déroutée, Radio chez moi...) désireux de créer un journal d’information indépendant et critique, qui sorte des sentiers battus, aille gratter là où ça démange, et faire du bruit là où le silence devient pesant.Enquêtes, entretiens, billets d'humeur, reportages, chroniques : retrouvez ici le travail de son équipe. Site interner : mouais.org
Voir tous
  • Reprendre la parole

    Par
    La manifestation est le lieu de l’expression d’une liberté créatrice. On y retrouve les plaisirs du collectif et de la connivence, dans une rue qui est habituellement le théâtre de l’individualisme et de l’indifférence. Michelle Perrot nous dit que « la grève est une fête » , « une échappée belle ». Elle permet de se libérer du carcan du travail, et des normes sociales rigides du quotidien.
  • «Garder le feu» - Entretien avec Pinar Selek

    Par
    De la ZAD de Notre-Dames-des-Landes au Rojava, le canton autogéré du Kurdistan syrien un monde non-capitaliste et anti-autoritaire s’organise… Pinar Selek, écrivaine, sociologue et militante féministe et libertaire (ça veut dire anarchiste, mais pas de panique), revient pour nous sur ces luttes, ces espaces de résistance, et sur la nécessité que nous avons de ne jamais laisser le feu s’éteindre…
  • «Ton utopie, elle ressemble à quoi? - No Border»

    Par
    Nicole Scheck est militante pour les droits humains, et rencontre une bonne partie des victimes de la «misère du monde». Elle accompagne des demandeur·ses d’asile dans leur parcours de combattant·es, contre un État passif voire hostile, contre les préjugés, contre l’injustice… Elle a accepté de nous parler de son quotidien. Son mot d'ordre: ouvrez les frontières!
  • Emmaüs-Roya : mi-punk, mi-pantaï

    Par
    Ce matin, comme tous les samedis matin, je monte à St André de la Roche, petit village aux abords de Nice, où se trouve notamment la communauté Emmaüs Nice. Ce matin, comme tous les samedis matin, je suis presque à l'heure pour le marché tenu par Emmaüs Roya, association d'accueil des réfugié.e.s succédant à DTC – Défends Ta Citoyenneté - et première communauté agricole d'Emmaüs France.
  • Ils sont la rue

    Par
    Ils sont la rue - Télé Chez Moi / Pilule Rouge / Mouais © Tele Chez Moi
    La rue nous appartient. Ce dimanche 27 octobre, ils et elles sont donc venus, artistes de rue et habitant.e.s, pour dire : nous sommes là. Pour rappeler que les restrictions des libertés constituent une atteinte aux droits humains. Que l’espace public doit rester un espace de création, de beauté et d'art, partagé par tous. Mouais était là pour les écouter.