Mouais, le journal dubitatif

Journal dubitatif

Nice

Sa biographie
Mouais, LE journal dubitatif niçois (mais pas que), informatif, humoristique et critique. Mouais rassemble des efforts de divers médias locaux niçois (Pilule Rouge, Télé Chez Moi, La Marmotte déroutée, Radio chez moi...) désireux de créer un journal d’information indépendant et critique, qui sorte des sentiers battus, aille gratter là où ça démange, et faire du bruit là où le silence devient pesant.Enquêtes, entretiens, billets d'humeur, reportages, chroniques : retrouvez ici le travail de son équipe. Site interner : mouais.org
Son blog
65 abonnés Le blog de Mouais, le journal dubitatif
Voir tous
  • Shit en détention: témoignage d’un « auxi » (auxiliaire d'étage)

    Par
    « Concrètement, les détenus fumeraient en moyenne un demi-joint à trois joints par jour. Des chiffres stupéfiants lorsqu'on sait l'interdiction de consommer du cannabis en France, qui plus est derrière les barreaux….. » : « comment pallier ce problème dans un lieu où la violence, la fracture familiale, la détresse sont cloisonnées dans ces murs ? » Aucune réponse ! Parole de détenu.
  • Vous êtes en train de créer une nation de fantômes

    Par
    Emmanuel, j’ai entendu tes annonces hier. Il existe des faits que j’observe de ma petite place de psychologue en plusieurs emplois financés par l’ARS et la protection de l’enfance, donc par nos impôts. Et de cette place forcément moi aussi Emmanuel, je suis inquiète, très. Mais pas pour les mêmes raisons.
  • Lettre ouverte aux médias et journalistes en quête de liberté

    Par
    En réponse à la tribune « ensemble, défendons la liberté » initiée par Riss et relayée par une centaine de médias régionaux et nationaux. Parce qu’on se demande bien de quelle liberté ils nous parlent.
  • Féminisme: elles se lèvent, qu’ils se cassent!

    Par
    « La radicalité victimaire – “les activistes néo-féministes nous mènent tout droit à un monde totalitaire qui n’admet aucune opposition” dit Élisabeth Badinter - fait du dégât, à défaut de favoriser le débat ». Ce n’est pas Valeurs Actuelles, c’est le Canard Enchaîné, et c'est ce qu’on peut entendre dans la plupart des médias. Leur mot d’ordre : le féminisme va trop loin ! Ah bon ?
  • « Ah mais vous voulez tout prendre en fait ! »

    Par
    fran
    Tout ! Jusqu'à l'air que je respire ? Vous m'avez pris mes concerts, mes jolies soirées entre potes, vous m'avez pris mes moments festifs. Vous m'imposez le masque partout, partout hors de chez moi. Ce qui fait que le seul endroit où je ne plie pas sous le poids de vos interdictions et obligations changeantes est mon appartement. Pour me sentir libre, je reste donc enfermé.