La Révolution du Sourire" : L'Art dans la rue à Béjaia

Warda Khima, est comédienne. Elle est l’une des femmes artistes qui activent au sein du collectif qui a initié l’opération « l’Art dans le rue » dans la ville de Béjaia, en écho au mouvement de contestation populaire qui a cours en Algérie depuis quatre mois. Warda répond à 3 questions pour nous éclairer sur cette effervescence artistique qui rassemble artistes et public.

 

Art dans la rue à Béjaia © Said Ouarti Art dans la rue à Béjaia © Said Ouarti
L’Art dans la rue, c’est quoi ?

C’est une initiative lancéaprès un rassemblement à l'Esplanade de la Maison de Culture de Béjaia, animé par le café littéraire de Béjaia, début avril.J’ai été invitée parMohamed Yargui, et ensemble, nous avons présenté le spectacle «Timucuha N'Jidda » (Histoires de grand-mère), conte en kabyle pour enfants. Depuis ce jour, des artistes se rencontrent tous les mardis, ils organisent des spectacles, des ateliers de dessin. Pour résumer, la scène est ouverte aux différentes expressions artistiques.

Art dans la rue à Béjaia © Said Ouarti Art dans la rue à Béjaia © Said Ouarti

 Quel est le but de cette opération ?

Réinvestir les lieux publics, et ça, c’est aussi une révolution qui rejoint la révolution actuelle du peuple. Investit la rue par le biais de l’Art est une façon de lutter en beauté, dans la joie et la créativité. C’est une belle rencontre avec le public qui est libre de s'exprimer par l’Art et surtout avec les enfants qui dessinent et peignent, sous l’oeil bienveillant des artistes peintres. Ils sont accompagnés par leurs parents qui sont heureux et fiers.

Il est aussi important et il est grand temps que les lieux de culture soient restitués aux personnes qui font et aiment l’art au lieu de les laisser entre les mains de commerçants ou d’incultes qui s’approprient ces lieux et les transforment en lieux de magouilles et de business alors que les artistes galèrent pour trouver des lieux pour répéter et pour présenter leurs spectacles.

L'Art dans la rue à Béjaia © Said Ouarti L'Art dans la rue à Béjaia © Said Ouarti

Quelles sont les initiatives organisées dans le cadre de l’opération « L’Art dans la rue » ?

l’Art dans la rue exprime un peu ce marasme et cette colère mais en beauté. Tous les mardis, les rencontres entre peintres, photographes, musiciens, chanteurs, danseurs, journalistes, danseurs, sculpteurs et tous les amoureux de l’art, se multiplient. Nous changeons souvent d’endroit : l’Esplanade de la Maison de la Culture, Place Gueydon… De jeunes artistes ont pris l’initiative d’embellir des murs, des escaliers et autres lieux publics.

Pour résumer mon message, je citerai une phrase de l’écrivain Mouloud Mammeri : «nous aimons la vie... comme vous... comme tous les vivants de ce monde… Mais pas n'importe quelle vie ».

 

Art dans la rue Naima Khima © Naima Khima Art dans la rue Naima Khima © Naima Khima

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.