#a20honapplaudit à Bagnolet : Solidarité, Soutien et Vivre-ensemble

Depuis plus de deux semaines, tous les soirs à 20 h, on ouvre nos fenêtres et on applaudit le personnel soignant et toutes celles et tous ceux qui sont sur le "front" pour lutter contre le coronavirus qui sévit partout. Muriel habite à Bagnolet. Tous les soirs, elle manifeste sa solidarité et sa reconnaissance.

Solidarité © Muriel Baron-Ladrif

Tous les soirs à 20 h 00, Bagnolet vibre aux sons du vivre-ensemble et de la solidarité

Chaque soir à 20h, je me mets sur mon balcon pour participer avec mes voisins aux applaudissements pour le personnel médical et toutes les personnes qui travaillent pour notre bien : les éboueurs, les caissiers.ère.s, les cantonniers.…

J'allume des bougies. Je mets de la musique. J'essaie de faire le maximum de bruit afin d'être solidaire avec toutes ces personnes qui risquent leur vie chaque jour. C'est un rendez-vous incontournable pour moi mais aussi pour tous mes voisins qui seul ou à plusieurs se mettent à leurs fenêtres ou sur leurs balcons pour applaudir et crier en soutien à toutes ces personnes qui, dans l'obscurité , travaillent corps et âmes pour sauver la population de ce virus. C'est incroyable car à 20 h 00 pile, le calme ambiant cesse et on a l'impression que le quartier se réveille. On entend des gens qui tapent dans des casseroles. Ça crie. On allume des pétards. On met de la musique. Les gens chantent.

Puis le silence...

Puis à 8h10, c’est le grand silence. Tout le monde rentre chez soi. C'est très impressionnant. On redevient des confinés, jusqu'au lendemain, à la même heure.

C'est une petite pause de défoulement pour chacun. C'est un rendez-vous inter-générationnel qui représente bien le vivre-ensemble, la solidarité et l'humanisme des habitants de Bagnolet.

 

@OnapplauditaBagnolet © Muriel Baron-Ladrif

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.