Espagne, Sanchez, Iglesias : l'embrassade

Après tout ce qu'ils se sont jeté à la figure les voici, Pedro et Pablo s'embrassant comme deux tranches de pain de mie...

lembrassade

Au cours de la brève cérémonie de signature d'un accord auquel ils avaient été incapables de parvenir pendant des mois et des mois au cours desquels ils se sont copieusement et réciproquement  dénigrés , ils se jurent fidélité, loyauté et se jettent dans les bras l'un de l'autre comme deux jeunes époux après un "oui" frissonnant d'émotion...

Pablo Iglesias sera (ou serait, sait-on jamais) le vice-président en charge des droits sociaux et trois ministères seraient attribués à Unidas Podemos. Les héritiers des "Indignados", car ainsi se disaient-t-ils, les vitupérateurs de la "casta", les adorateurs de la "gente" ont atteint leur objectif, ils sont au pouvoir (enfin presque) mais ils sont loin d'avoir pris d'assaut le ciel (asaltar à los cielos). Comment ne serait-on pas, pour le moins, quelque peu sceptique?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.