Nestor Romero

Enseignant... encore un peu

Sa biographie
Dix ans de travail dans l'industrie, puis... professeur d'espagnol, en ZEP, volontairement, comme on dit...Publications :"L'école des riches, l'école des pauvres" , Syros-La Découverte, 2001."Los Incontolados : chronique de la Colonne de Fer", Acratie, 1997."Histoires de guerres de révolutions et d'exils" (récits), Acratie, 2009.
Son blog
100 abonnés Nestor Romero
Voir tous
  • Souillac : la mode contre la planète (suite)

    Par
    A l'heure où mille scientifiques lancent un appel angoissé et angoissant à la rébellion et à la désobéissance civile face à l'urgence écologique et climatique, les opposants au projet mégalomaniaque de "Cité de la mode et du luxe" de Souillac (Lot) intensifient leur action contre cette aberration et s'associent sans réserve à cet appel.
  • Souillac : CAUVALDOR MENT

    Par
    Cauvaldor, la communauté de communes « Causses Vallée de la Dordogne » et son Président Gilles Liébus n’hésitent pas à utiliser les procédés les plus bas pour tenter de réaliser leur projet aberrant de « Cité de la mode et du luxe ».
  • Souillac: lettre ouverte à Thierry Marx et Fernando Costa

    Par
    J’apprends avec stupéfaction et tristesse que les deux grands artistes que vous êtes seraient prêts à cautionner le projet dit « Cité de la mode et des arts créatifs » de Souillac. Raison pour laquelle je m’autorise à vous adresser ces quelques mots.
  • Espagne : un nouveau « Frente Popular » ?

    Par
    Le 16 février 1936, les élection générales donnaient la victoire à la coalition de gauche dite Frente Popular. Le mardi 7 janvier 2020 la coalition de gauche formée essentiellement du PSOE et de Podemos parvenait au pouvoir avec la désignation de Pedro Sanchez comme président du gouvernement, escorté de Pablo Iglesias en tant que premier vice-président.
  • Onfray : Le déclin?

    Par
    Michel Onfray vient de proposer ses services au ministre Blanquer afin de réaliser une extraordinaire innovation : introduire la philosophie à l'école dès le primaire... ce qui existe depuis des dizaines d'années, peut-être même depuis toujours. Nombre d'enseignants n'ont attendu ni Onfray ni Blanquer pour philosopher avec leurs élèves.