Nestor Romero
Enseignant... encore un peu
Abonné·e de Mediapart

260 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 janv. 2021

Nestor Romero
Enseignant... encore un peu
Abonné·e de Mediapart

Souillac : la raison triomphe de l'absurde !

Le pharaonique et absurde projet d'implantation d'une « Cité de la mode et du luxe » sur des terres agricoles dans une zone encore protégée de la folie consumériste vient d'être abandonné.

Nestor Romero
Enseignant... encore un peu
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le Viaduc

C'est ce que vient d'annoncer Raphaël Daubet, nouveau président de la Communauté de communes (CAUVALDOR) et maire de Martel lors du Conseil communautaire réuni à Souillac le 25 janvier 2021. Nous en avons assez de « nous faire rouler dans la farine », a-t-il martelé, après avoir tenté en vain de prendre contact avec les supposés investisseurs mystérieusement disparus... dans la nature.

Il faut dire qu'il y a de quoi être excédé quand on constate que près de trois millions d'euros d'argent public ont été dilapidés avec désinvolture par l'administration précédente sous la houlette de Gilles Liébus, ancien président et actuel maire se Souillac qui n'a, pour autant, pas manqué de manifester sa mauvaise humeur au cours de la réunion.

Inversement les opposants de toujours à ce projet ne cachent pas leur satisfaction et sont en droit de considérer cette décision comme la victoire de la raison sur l'absurde : leur victoire  après des années d'engagement au sein de l'Association de défense Viaduc, Timbergues, Aubugues alors même que les élus de l'opposition municipale se tenaient à l'écart de cette lutte, allez savoir pourquoi, mais n'hésitent pas maintenant à se féliciter de cette heureuse conclusion alors qu'il n'y sont pour rien. Que ne ferait-on pas en termes de « politicaillerie manœuvrière » pour tenter de se hisser..., devinez où ?

Raphaël Daubet de son côté travaille à un nouveau projet dont pour l'instant nous ne savons rien sinon qu'il tournerait autour de « l'agritehcnolgie ». Pour leur part, les militants de l'Association Viaduc entendent bien rester vigilants de manière à s'opposer à tout projet impliquant le bétonnage de quelque terre agricole que ce soit, bétonnage toujours réalisé au nom de ce que Bruno Latour appelle dans son dernier livre « Où suis-je ? » l'idéologie de l'Économie, avec une majuscule précise-t-il, idéologie qui, virus oblige, a en quelques mois cessé d'être « l'horizon indépassable de notre temps » (p. 78).

Livre, celui-ci, dont je ne saurais trop recommander la lecture à ceux que l'auteur appelles les « chargés de pouvoir » qui manifestement n'ont pas encore pris la mesure de la « métamorphose » qui est en train de se produire et qui implique sans doute d'autres approches que purement « comptables ».

Ils entendent bien, ces femmes et ces hommes opposés à tout bétonnage participer à l'élaboration de nouveaux projets et proposer eux-mêmes des idées et donc des modes de vie respectueux, autant que faire se peut, de la Terre et de l'environnement dans lequel nous sommes inclus en compagnie de ce virus et de milliers d'autres.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Santé
Soins non conventionnels : « Les patients ont une spiritualité, une part d’irrationnel »
Parmi les soins non conventionnels, au très large public, il y a de tout : certains ont trouvé une place auprès de la médecine traditionnelle, d’autres relèvent de la dérive sectaire. Le chercheur Bruno Falissard, qui a évalué certaines de ces pratiques, donne quelques clés pour s’y retrouver. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez