Nguebla Makaila
Abonné·e de Mediapart

11 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 juin 2015

La Fédération française du basket-ball solidaire à l’Afrique

Nguebla Makaila
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Jean Jean-Pierre SUITAT, président de la FFBB

« L’Afrique est le continent basketball du 21ème siècle », ce que pense Jean Jean-Pierre SUITAT, président de la Fédération  Française de Basket-Ball (FFBB) au cours d’un point de presse tenu au siégé de la FFBB à Paris ce mardi 09 juin, auquel, ont pris part : M. Jimmy Adjovi Boco, Responsable de la branche sport de la Fondation Africa France, Boris Diaw et Nicolas Batum, footballeurs  français de renommée internationale.

Ce  projet vise à relever le niveau du basket ball  africain.Il a été  lancé à Paris Avec l’appui de la Fédération Française du bastket-ball et la fondation Africa-France.

Devant un parterre des journalistes, les initiateurs de ce projet ont tenu à éclairer au public leurs démarches. Cette idée qui a germé en juillet 2014, et s’est concrétisée en 2015. Il s’agit d’un partenariat signé  entre la Fédération Française du Basket-ball et dix fédérations africaines qui concerne des pays suivants : Maroc, Tunisie, Algérie, Sénégal, Cameroun, Guinée équatoriale, Guinée, Côte d'Ivoire, Rwanda et Gabon. 

Le basket-ball français  connait aujourd’hui un rayonnement international a et seuil élevé traduit par des résultats positifs et des succès. Ce qui a conduit la Fédération française du basket-ball de partager son expertise avec  le continent africain sur ce domaine  à travers différentes formes d’appuis.

Selon M.Jean Jean-Pierre SUITAT, président de la FFBB, ce partenariat avec l’Afrique vise à se montrer solidaire vis-à-vis des amis : « On a envie d’essayer d’emmener quelque chose à ceux qui sont en développement. On sait que les pays africains sont nos amis, la plupart des pays sont francophones avec lesquels, nous avons des vraies histoires et toujours. » Avant d’ajouter « Notre objectif est d’aider les cadres à organiser leur propre politique au niveau interne. »

Ce projet de  partenariat a été matérialisé la semaine dernière par la présence à Paris, d’une quinzaine de responsables et cadres africains qui ont travaillé autour des enjeux liés à la structuration des fédérations.

M.Jean-Pierre SUITAT précise aussi qu’il y a un deuxième volet de  ce partenariat. « On va aller sur le terrain directement pour faire de formation soit aux joueurs, aux entraineurs et officiels » »

Boris Diaw soulagé

Pour avoir aidé à l’échelle humaine, le basket-ball africain, Boris Diaw, basketteur français d’origine sénégalaise,  dit être soulagé par la signature du partenariat désormais officiel avec les fédérations africaines. Il témoigne « Je suis content que ce projet ait vu le jour, ça fait plusieurs mois déjà que le président SUITAT en parler, c’est une bonne initiative et le fait qu’aujourd’hui, ça soit acté maintenant il ne reste qu’à mettre le projet en place. »

La Fédération française du basket-ball va mobiliser des leviers  tels que : des moyens financiers,  des ressources humaines, l’événementiel et  l’équipement et les mettre à  disposition des fédérations africaines.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les publicitaires font main basse sur les données des élèves partout dans le monde
Human Rights Watch a analysé durant deux ans 164 outils numériques destinés aux élèves de 49 pays durant la pandémie afin qu’ils puissent continuer à suivre leurs cours. 89 % « surveillaient les enfants, secrètement et sans le consentement de leurs parents ». Une enquête réalisée avec un consortium de 13 médias, dont Mediapart, coordonnés par The Signal Network.
par Jérôme Hourdeaux
Journal
Le casse-tête des enseignants français
Avec seulement deux applications mises en cause, la France fait figure de bonne élève dans le rapport de Human Rights Watch sur la collecte de données durant la pandémie. Mais, dans les salles de classe, la situation est en réalité plus complexe, notamment en raison de l’usage d’outils non validés par le gouvernement.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Fil d'actualités
Au Texas, au moins 21 morts dont 19 enfants dans une tuerie : Biden appelle à « affronter le lobby des armes »
Le président américain Joe Biden, visiblement marqué, a appelé mardi à « affronter le lobby des armes » pour prendre des mesures de régulation, alors que l’Amérique vient de replonger dans le cauchemar récurrent des fusillades dans des écoles.
par Agence France-Presse
Journal — International
Au Pakistan, la température frôle les 50 °C et accable les plus pauvres
Classé en 8e position parmi les pays les plus à risques face au changement climatique, le Pakistan vient de subir une vague de chaleur quasi inédite. D’Islamabad à Karachi, des millions de personnes ont fait leur possible pour assurer le quotidien dans des conditions extrêmement difficiles.
par Marc Tamat

La sélection du Club

Billet de blog
L'espace public, un concept « vide » ?
Comme le souligne Thierry Paquot dès l’introduction de son ouvrage, « l’espace public est un singulier dont le pluriel – les espaces publics – ne lui correspond pas. » Alors que le premier désigne grossièrement la scène du débat politique, les seconds renvoient à une multiplicité de lieux (rues, places, jardins, etc.) accessibles à tous et la plupart du temps relevant d’une propriété collective.
par Samuel PELRAS
Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter
Billet de blog
Raphaël Boutin Kuhlmann : « Les coopératives locales portent l'intérêt général »
Parti s’installer dans la Drôme en 2016, où il a fondé la coopérative foncière « Villages Vivants », Raphaël Boutin Kuhlmann est devenu une figure des nouvelles manières de faire territoire. Dans cet entretien, il revient sur la nécessité de penser autrement l’intérêt général et sur les espoirs qu’il place, face aux crises contemporaines, dans l’innovation et le lien dans les villages.
par Archipel des Alizées
Billet de blog
Habiter
Les humains ne sont pas les seuls à « habiter » : pour les animaux aussi, c'est une préoccupation. Sous la pression économique, les humains n'abandonneraient-ils pas la nécessité d'«habiter » pour se résigner à « loger » ?
par Virginie Lou-Nony