A. NIBAL
lecteur
Abonné·e de Mediapart

65 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 août 2019

IGPN : moins de bœufs dans les carottes, svp !

Brigitte Jullien, directrice de l’Inspection générale de la police nationale depuis janvier 2019, fait son taf. Suffisait de demander : avoir tribune libre dans l’Obs n’est pas à la portée de n’importe qui. "N’importe qui et ce fut toi, je t’ai dit n’importe quoi / Il suffisait de te parler, pour t'apprivoiser"... (Joe Dassin, Les Champs-Elysées, 69... année érotique)

A. NIBAL
lecteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.nouvelobs.com/societe/20190803.OBS16751/exclusif-la-directrice-de-l-igpn-se-defend-d-avoir-dedouane-la-police-dans-la-disparition-de-steve.html

Bon, vous n'êtes pas obligé.e.s de vous abonner, hein?

Il fut un temps où l’Obs observait. Et admonestait volontiers, en tant que périodique engagé… Parfois énervant, pour son art (déjà) de ne pas énerver, il n’en restait pas moins une référence de la PEF (presse écrite française).

Aujourd’hui, petit rapporteur pépère de l’époque à son pépère, il n’en finit plus de faire soupirer. Non de plaisir (Aude Lancelin ne contredira pas cette assertion), mais bien d’exaspération. Si un journal, un seul, devait donner à la boss(e) des bœufs-carottes tout loisir de s’épancher sur le mal que nous faisons à ses services après la mort tragique de Steve Caniço… heûûûû au hasard… Le Point ?

Chapeau les scribouillards ! Et courage, l’option tandem permet de partager à deux la boîte de cirage. Soit les questions judicieuses, celles qui ne fâchent pas l’autorité. Vous avez bien retenu la leçon administrée à certain.e.s confrères et consoeurs par la DGSI, autre diligent service de sécurité de l’Etat Cémoi…

Admettons, à l'extrême rigueur, que tout comme le Nouvel Observateur devenu l’Obs en passant par le Nouvel Obs, l’IGPN passée par la fusion avec la dinosaurienne IGS (Inspection générale des services) ait au moins une fois dans sa triste existence sermonné un fonctionnaire de police ! Je sais, c’est une hypothèse totalement farfelue… mais avant Pasqua, peut-être? Non? Ah bon.

Problème rédhibitoire de crédibilité : Madame Jullien a déjà maintes fois, et en un laps de temps record, dédouané* cognes et pandores de leurs turpitudes d’un autre âge.

Parmi les lycéen.ne.s de Mantes-la-Jolie contraint.e.s de s’aligner au mur à genoux (et pourquoi pas sur des règles en bois à section carrée, à l’ancienne hein m'sieur Blanquer ?), je doute qu’il s’en trouve beaucoup pour respecter un jour les valeurs nauséabondes de notre république. Sauf  à la voir disparaître dans un entre-deux qui donnerait enfin au pouvoir actuel une légitimité, et une seule. Celle de s’intituler raie publique.

*c’est à croire que sa nomination n’est le fait que d’erreurs d’aiguillage en série, vraiment pas bravo à son CPE !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Le ministre, l’oligarque et le juge de trop
Avocat, Éric Dupond-Moretti s’en est pris avec virulence à un juge qui faisait trembler Monaco par ses enquêtes. Ministre, il a lancé une enquête disciplinaire contre lui. Mediapart révèle les dessous de cette histoire hors norme et met au jour un nouveau lien entre le garde des Sceaux et un oligarque russe au cœur du scandale. 
par Fabrice Arfi et Antton Rouget
Journal — Extrême droite
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Journal — Outre-mer
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou de Damien Rieu, fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
L’éthique médicale malade du Covid-19 ? Vers une banalisation du mal
Plus de deux ans maintenant que nous sommes baignés dans cette pandémie du Covid19 qui a lourdement impacté la vie et la santé des français, nos structures de soins, notre organisation sociale, notre accès à l’éducation et à la culture, et enfin notre économie. Lors de cette cinquième vague, nous assistons aussi à un nouvel effet collatéral de la pandémie : l’effritement de notre éthique médicale.
par LAURENT THINES
Billet de blog
Les urgences et l'hôpital en burn-out !
On connaît par cœur ce thème souvent à l'ordre du jour de l'actualité, qui plus est en ce moment (une sombre histoire de pandémie). Mais vous ne voyez que le devant de la scène, du moins, ce qu'on veut bien vous montrer. Je vais donc vous exposer l'envers du décor, vous décrire ce que sont vraiment les urgences d’aujourd’hui ! Et il y a fort à parier que si l'ensemble des Français connaissaient ses effets secondaires, il en refuseraient le traitement, au sens propre comme au figuré !
par NorAd4é
Billet de blog
Monsieur le président, aujourd’hui je suis en guerre !
Monsieur le président, je vous fais une lettre que vous ne lirez sûrement jamais, puisque vous et moi ne sommes pas nés du même côté de l’humanité. Si ma blouse est blanche, ma colère est noire et ma déception a la couleur des gouttes de givre sur les carreaux, celle des larmes au bord des yeux. Les larmes, combien en ai-je épongé ? Combien en ai-je contenu ? Et combien en ai-je versé ? Lettre d'une infirmière en burn-out.
par MAURICETTE FALISE
Billet de blog
Pour que jamais nous ne trions des êtres humains aux portes des hôpitaux
Nelly Staderini, sage-femme, et Karelle Ménine ont écrit cet billet à deux mains afin de souligner l'immense danger qu'il y aurait à ouvrir la porte à une sélection des malades du Covid-19 au seuil des établissements hospitaliers et lieux d'urgence.
par karelmenin