A. NIBAL
lecteur
Abonné·e de Mediapart

65 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 juil. 2020

Enfin tricard !

Pas trop tôt ! A dix jours d'une mutité encore irrésolue, un abonné irascible mais tellement gentil au fond si l’on y regarde bien (bon arrêtez maintenant, ça suffit !) prend conscience de son absolue inanité.

A. NIBAL
lecteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Vexé il est, gastekléaussidonc...! Réminiscence simplement phonétique d’une enfance logui.lézardri.vienne du 22 valant bien une madeleine francilienne de tout ce temps perdu. Pour en arriver là, il aura suffi d’évoquer celle-ci dans un fil ténu, une onde apaisante, un courant presqu’aussi pollué que celui d’Huchet (magnifique pourtant, et en voie de renaissance, merci pour lui).

On ne s’énerve pas impunément contre les Invités de Mediapart. L.e.a.quel.le s’en fout à juste titre, mais bien moins que les interpellés d’un commentaire simplement soucieux de terminologie, sinon de déontologie. Ignoré Nibal, va jouer dans le sable!!

En "l’affaire" (mineure), "Le Télégramme" est le vecteur. Représentant pour l’occasion  le légitime repoussoir, de par le propos éditorialiste de son patron à la ramasse. Et ce, depuis des temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître... il n’empêche qu’un collectif de signataires d’une tribune plus qu’honorable sur le fond, s’emmêle dans la forme sur la pénétrabilité du foyer breton (!!!)... quintessentiellement privé d’intellect, comme chacun sait.

Avoir eu droit à la vindicte des mal-comprenants n’est pas vraiment grave. Mais je ne peux m’empêcher de songer en l’occurrence, à ce même dédain en lequel a été tenu un autre âne à bonnet de peau pas encore détruit par la calvitie (il se reconnaîtra, l’enfoiré !)...

Et plus encore à un rejet quasi-identique, sur un autre sujet où sa sincérité n’est pas attaquable, du plus virulent de mes détracteurs en l’occasion vexante sus-évoquée. Arroseur arrosé ? Non, certainement pas. Arrosoir percé, cela devient par contre une accusation que je qualifierai de sincèrement écolo... voyons, c’est une évidence !

Yer'mad, à la bonne vôtre! Je ne doute pas un instant que ce billet soit peu lu. Et s’il ne l’est pas, qu’il soit peu approuvé. Et je m’en fous, à l’égal d’une rédac’ nouvellement "Click & Collect" faisant peu de cas de son lectorat encore plus susceptible que moi... ce qui n’est pas peu dire.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Politique économique
Taxation de l’héritage : une lignée de fractures entre candidats à la présidentielle
La rationalité économique plaide pour un durcissement de l’impôt sur les successions, mais la droite se laisse aller à la démagogie en plaidant contre une hausse forcément impopulaire, dénonçant parfois un « impôt sur la mort ». La gauche cherche un équilibre entre justice et acceptabilité.
par Romaric Godin
Journal — Nucléaire
« Hugo », lanceur d’alerte du nucléaire : « J’accuse EDF de dissimulations »
« Avec ce type d’attitude, nos centrales ne sont pas sûres » : le témoignage choc d’un membre de la direction de la centrale nucléaire du Tricastin, inquiet que la culture de la sûreté nucléaire passe en arrière-plan des impératifs financiers au sein du groupe EDF.
par Youmni Kezzouf et Jade Lindgaard
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato