Fable(s)

Casse-tête récapitulatif quinzomadaire, à usage strictement personnel... Tout a commencé un vendredi, quand l'émissaire du président et habitué au casse-pipe annonça des mesures restrictives dont tout un chacun savait qu'elles ne seraient pas respectées.

Commençons par la plus concrète. Ami travailleur, dit avec sa bonhommie coutumière d'énarque du terroir le missus dominicus, tu vas devoir tracer plus que Bip Bip, Usain Bolt et Speedy Gonzales réunis. Et comme mon monarque je sais  que tu en es capable. Donc, arrange-toi comme tu veux mais à 18h tapantes, tu es chez toi jusqu'au lendemain matin!

Rires. On peut être doté d'un solide sens civique, et ne pas renoncer à la vie en dehors du travail. Plus désopilant encore si c'est possible : dans l'esprit confus de nos élites, la lutte (en solidarité et fraternité) passait par... un recours au télétravail favorisé. Soit, ami travailleur, ne sors plus de la passoire thermique de ton sweet home, on s'y habitue très bien.

Problème, la plupart de mes amis travailleurs à moi me disent qu'en télétravail ils ne foutent quasiment rien. Nombre d'experts l'affirment : cette attitude nonchalante est fort dommageable pour l'économie du pays. Ce qui reste à prouver, mais c'est un autre débat. Quoi qu'il en soit, de quoi ont légitimement envie ces amputés du bulbe à la fin de leur station domiciliaire prolongée, aux alentours de 18h?

Oui mais là vous avez tout faux! Parce que les contrôles vont être renforcés, tra-la-lè-reu. Hilarité générale. A tort, pour l'ami travailleur motorisé incapable de se sortir à 18h03 de l'embouteillage que là aussi, chose incroyable, nombre d'experts avaient prévu! Bon, c'était le samedi 30 janvier... les choses vont toujours très vite, dans un monde immobile. Par exemple, les pandores oublient du jour au lendemain le carnet à souches électronique pour reprendre leurs activités normales.

Alors là, c'est du mauvais esprit. Parce que si tout le monde se conformait à nos consignes de salut public, le covid disparaîtrait. Dans les grandes surfaces de 19.999 m² par exemple, c'est en bonne voie, et nous ne relâcherons pas notre effort. Que viendra encore intensifier une stratégie optimale de vaccination.

Sur cette dernière assertion, pas d'inquiétude : nous sommes déjà tous vaccinés. Sauf quelques irréductibles, combattant pied à pied et masque à masque les comportements irresponsables des sceptiques. 
Et pourtant, quelle grande chose que le masque! Ces deux dernières semaines, plutôt que de faire ostensiblement le buzz mon corps a choisi une bonne grosse grippe à l'ancienne, la première de sa vie avec tous les risques inhérents. Hé bien pour peu que vous disposiez au quotidien de 2 cartons de 50 protections de la 2ème DB (celle de Leclerc), vous n'avez même plus besoin de vous moucher. Celles-ci font avantageusement office de musette renouvelable pour votre tarin congestionné.

C'est important de le savoir, dans la mesure où votre stock actuel n'est déjà plus de grande efficacité contre l'assaillant mutant. Une théorie circule à ce sujet. Les Rosbifs n'ayant pas supporté d'être mortifiés par les Sudafs en finale du Mondial de rugby 2019, ont fait le forcing pour les précéder au palmarès des variants du covid.

Cela frise le complotisme.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.