Même les ménages de trolls ont le blues

Le moral des ménages est en baisse de 8 points. C’est du moins l’estimation de Line C, dont l’objectivité ne peut être mise en doute un 28 avril.

Doit-on s’en inquiéter?

En tout cas, on n’est pas obligés. Huit points à la mi-temps, ce n’est guère que deux paniers tirés d'au moins 6,75 mètres, plus un autre en-deçà de cette limite et éventuellement dans la raquette. N’importe quelle ménagère basketteuse-skieuse-moissonneuse-lieuse vous le dirait...

Si modique retard au tableau d’affichage peut se combler aisément. A la condition expresse que le collectif se ressoude, autour de valeurs que nous nous garderons de qualifier d’actuelles.

Attachons-nous à présent, si vous le voulez bien, à une autre information émanant de la même source limpide, mais aux corollaires possiblement dévastateurs : 6 Françaizeuzéfrançais sur 10 ne font pas confiance au gouvernement pour réussir le déconfinement (et comment pourrait-il ne pas le rater, au demeurant).

Peut-on relier ces deux faits?

Pour une fois, soyons clairs et mieux encore, rationnels. Prenons le ménage précédemment cité, en tenant compte de son déficit au score. Il se compose le plus souvent de 2 éléments A et B, autour desquels gravite un nombre variable, et parfois nul, de satellites plus ou moins performants en émission comme en réception, avec toutes les nuisances inhérentes.

Afin de simplifier la démonstration, désignons-les par C, D, E et F pour compléter quasi miraculeusement l’échantillon qui nous préoccupe en l’affaire. Nous obtenons ainsi sans effort une entité six-pack hexagonale facilitant le calcul biliaire. Ne perdons toujours pas de vue qu’il s’agit ici de froide statistique, et non de débat sociétal enflammé.

Une étude approfondie de balcon à balcon autorise la double conclusion suivante. A l’intérieur de ce ménage que nous avons oublié de nommer puisqu’aucune récompense n’est à la clé, E et F se prennent quotidiennement des claques entre 20h02 et 20h04 ; mais, et cela est plus significatif, le moral y fluctue en fonction des sous-ensembles constituant un ensemble sis à 996 mètres sur une droite xy, et que nous appellerons supérette en tant que commodité terminologique.

Sur la foi de ces constats scientifiquement établis, le monde de demain n’est pas pour après-demain.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.