Nicholas Molodyko
Écrivain
Abonné·e de Mediapart

76 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 oct. 2019

The Neocon Hoax

Nicholas Molodyko
Écrivain
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

George Bush, CIA director 1975-76 © CIA

Welcome to my new “column.” As the title of this first one suggests it is going to be political, but most importantly international and maybe a bit word-on-the-street, if you know what I mean. However, I assure you that there won’t be lies and I am protecting myself in three ways in that respect. First, it is my “opinion,” so that means I can’t be sued. It is what the big cats at the New York Times do to protect themselves from going to prison for their hateful “political analysis.” Second, I am writing on a French news site, the best, really. And third, I am staking in the ground now —so I own it— that if I ever attract enough attention from the wrong, I mean right, people, I will be smeared and defamed and called everything from a “plagiarist,” to a “Kremlin agent,” to a “conspiracy theorist” to an “anti-Semitic.” Third, these posts are not meant for unapproved republishing — they are my own. Articles written for formal publication will contain proper citation of sources, embedded within this blog.

For the next year at least, until the 2020 U.S. presidential election, this column is going to be devoted to the Ukrainian end of the “Russia Hoax,” or the systematic attempt to both prevent Donald Trump from becoming president of the United States and then the coup d’état attempts to oust him from office. You see, Ukraine is the locus of our belief for that hoax, which I will refer to as the “Ukraine Hoax” —right now we are living through the unraveling of that deception. What I mean is, we were psychologically manipulated well before Donald Trump became president and that manufactured public opinion started with the strategically fabricated events in Ukraine.

But, wait. It is actually much, much worse than that. Really terrible. This chicanery began decades ago starting at least with and including the “war on Iraq.” That fiasco, which haunts America to this day, as most people know, was the work of the Neoconservative persuasion. We can trace every war (and every war path) before it and every war since it to that cabal of Neocon war mongers. That is the essence of this new column. I’m going to be addressing the “Neocon Hoax.” This is definitely fashion forward thinking, but if you’ve followed my account @molodyko on Twitter for the last six years during the war in Donbas, you know I certainly have the street cred.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Algériens sans papiers : la France ne peut plus les expulser mais continue de les enfermer
Dans un courriel confidentiel, le ministère de l’intérieur reconnaît l’impossibilité, à la suite des tensions diplomatiques entre Paris et Alger, d’éloigner les Algériennes et les Algériens sans papiers. Et pourtant : leur enfermement en centres de rétention se poursuit. Une situation « absurde » dénoncent associations et avocats.  
par Yasmine Sellami et Rémi Yang
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi
Journal
La réplique implacable de Laurent Joly aux « falsifications » sur Vichy
En amont du procès en appel ce jeudi du candidat d’extrême droite pour contestation de crime contre l’humanité, l’historien Laurent Joly a publié un livre dévastateur. Il pointe ses mensonges sur le régime de Vichy, et analyse les raisons politiques de cette banalisation des crimes de l’époque.
par Fabien Escalona
Journal
Le parti républicain poursuit son offensive contre le système électoral
Un an après l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier 2021, ses adversaires cherchent à faire pencher les prochaines élections en leur faveur en modifiant, avec une ingéniosité machiavélique, les rouages des scrutins. En ligne de mire, le vote de mi-mandat de novembre, grâce auquel une grande partie du Congrès sera renouvelée.
par Alexis Buisson

La sélection du Club

Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon
Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii
Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement