Nicholas Molodyko
Écrivain
Abonné·e de Mediapart

74 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 janv. 2022

Stated Clerk reflects on the legacy and life of the Rev. Dr. Martin Luther King Jr.

“The continued occupation in Palestine/Israel is 21st-century slavery and should be abolished immediately. Given the history of Jewish humble beginnings and persecution, there should be no ambiguity as to the ethical, moral, and dehumanizing marginalization and enslavement of other human beings.” ~ Rev. Dr. J. Herbert Nelson, II

Nicholas Molodyko
Écrivain
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

The Rev. Dr. Martin Luther King Jr. in a crowd at the Civil Rights March on Washington, D.C. in 1963. © National Archives Record #542015 – Public Domain

(PNS) — On this special day, we pause to reflect on the life of the Rev. Dr. Martin Luther King Jr. I wish we could say today that his dream has finally become a reality. However, we find ourselves still struggling with the ravages of racism, sexism, and militarism. As a matter of faith, we are more entrenched today than we were at the time of his assassination. We are still a divided nation racially and economically. Discriminatory practices are still robbing poor people from being properly educated to earn a high school diploma in low-income communities. The continual rise of illegal drugs including fentanyl and methamphetamines continues to rob the potential for greatness in our communities across this nation. Many of our congressional leaders seem to be more concerned about the money wheel than the will of the people whose hopes are dying on the vine.

Dr. King had a vision beyond the despair of our nation. He called for a unity of spirit across the world. He called us to repair the soul of the United States of America. This was a spiritual cry that could only be accomplished by the bonding of our souls to one nation under God, indivisible, with liberty and justice for all. Our love for God through Jesus Christ must extend beyond ourselves in order to accomplish this reality.

I pray that the inequities in our society will not be overlooked. Many Presbyterians have labored before us on this journey toward justice. Our commitment to justice advocacy is still heralded in many quarters of our world. Our commitment to the civil rights movement and dismantling apartheid are examples of our commitment to justice advocacy.

We encourage you to utilize the PC(USA) Office of Public Witness in Washington, D.C. as a starting point. Let us not be late in this period of opportunity to free the captives.

The continued occupation in Palestine/Israel is 21st-century slavery and should be abolished immediately. Given the history of Jewish humble beginnings and persecution, there should be no ambiguity as to the ethical, moral, and dehumanizing marginalization and enslavement of other human beings. The United States of America must be a major influencer of calling this injustice both immoral and intolerable.

I would also hope that the Jewish community in the United States would influence the call to join the U.S. government in ending the immoral enslavement. Dr. King continuously preached a Gospel of justice, so that all people could live in dignity.

We are still in the midst of a pandemic that is plaguing our world and nation. May we be mindful of those persons whose lives have never been whole since birth. Let us all be a beacon of hope in this time of despair.

Let us love our neighbor as we love ourselves. May we as followers find it in our hearts to capture the essence of following Jesus Christ who taught us how to love one another.

‘Love the Lord your God with all your heart and with all your soul and with all your strength. Love your neighbor as yourself. There is no commandment greater than these.’  Luke 10: 27 

Rev. Dr. J. Herbert Nelson, II
Stated Clerk of the General Assembly
Presbyterian Church (U.S.A.)

Source: The Presbyterian Outlook

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : Damien Abad nommé ministre malgré un signalement adressé à LREM
L’ancien patron des députés LR, Damien Abad, a été nommé ministre des solidarités en dépit d'un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Deux femmes, dont Mediapart a recueilli les témoignages, l’accusent de viols, en 2010 et 2011. Il conteste les faits.
par Marine Turchi
Journal — Politique
Pap Ndiaye fait déjà face au cyclone raciste
La nomination de Pap Ndiaye au ministère de l’éducation nationale a fait remonter à la surface le racisme structurel de la société française et de sa classe politique, une vague qui charrie avec elle la condition noire et la question coloniale. La réaction de l’exécutif, Emmanuel Macron en tête, donnera une première indication sur la tonalité du quinquennat.
par Ilyes Ramdani
Journal
En Italie, la post-fasciste Giorgia Meloni cherche à faire oublier ses racines
Elle espère devenir l’an prochain la première femme à présider le Conseil en Italie. Héritière d’un parti post-fasciste, ancienne ministre de Berlusconi, Giorgia Meloni se démène pour bâtir un parti conservateur plus respectable, en courtisant l’électorat de Matteo Salvini. Une tentative périlleuse de « dédiabolisation ».
par Ludovic Lamant
Journal
Mario Vargas Llosa, Nobel de l’indécence
L’écrivain péruvien de 86 ans, entré à l’Académie française en fin d’année dernière, vient de déclarer sa préférence pour Bolsonaro face à Lula. Cette nouvelle prise de position politique reflète un parcours intellectuel de plus en plus contesté, marqué par des soutiens à des figures d’extrême droite en Amérique mais aussi de la droite dure en Espagne. Une enquête du n° 20 de la « Revue du Crieur », disponible en librairie. 
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
Quand Macron inventait « l'écologie de production » pour disqualifier les pensées écologistes
[Rediffusion] Au cours de son allocution télévisée du 12 juillet 2021, Emmanuel Macron a affirmé vouloir « réconcilier la croissance et l'écologie de production ». Innovation sémantique dénuée de sens, ce terme vise à disqualifier les pensées écologistes qui veulent au contraire poser des limites, sociales et écologiques, à la production. Macron, qui veut sauver la croissance quoi qu'il en coûte, n'en veut pas.
par Maxime Combes
Billet de blog
Greenwashing et politique : le bilan environnemental d'Emmanuel Macron
[Rediffusion] Talonné dans les sondages par Marine Le Pen, le président-candidat Macron a multiplié dans l'entre-deux-tours des appels du pied à l’électorat de gauche. En particulier, il tente de mettre en avant son bilan en matière d’environnement. Or, il a peu de chances de convaincre : ses actions en la matière peuvent en effet se résumer à un greenwashing assumé.
par collectif Chronik
Billet de blog
Le stade grotesque (la langue du néolibéralisme)
[Rediffusion] Récemment, je suis tombée sur une citation de la ministre déléguée à l’industrie, Agnès Pannier-Runacher... Il y a beaucoup de façons de caractériser le capitalisme actuel. À toutes définitions politiques et économiques, je propose d'ajouter la notion de grotesque.
par leslie kaplan
Billet de blog
Rapport Meadows 11 : est-il encore temps ?
Est-il encore temps, ou a-t-on déjà dépassé les limites ? C'est la question qui s'impose à la suite des lourds bilans dressés dans les précédents épisodes. Écoutons ce qu'a à nous dire sur le sujet le spécialiste en sciences et génie de l'environnement Aurélien Boutaud,
par Pierre Sassier