Quand les jeunes deviennent une nuisance

"Débarrassez vous de la nuisance des jeunes". C'est en ces termes choisis que la société Compound Security Systems commercialise sont produit phare, le Mosquito. Il s'agit d'un petit boîtier émettant de puissants ultrasons à 15.000 Hz. Cette fréquence est suffisamment élevée pour n'être audible que par de jeunes oreilles, en revanche la puissance de l'émetteur rend ce son particulièrement désagréable pour ceux qui peuvent encore l'entendre.

L'affaire a fait grand bruit, si l'on peut dire, en Belgique, quand on a découvert incidemment qu'une banque de la localité d'Aywaille avait placé un de ces engins sur sa façade "afin de chasser les bandes de jeunes qui traînent dans le coin". Le hic, c'est que la banque est située tout près d'une école et en face d'un abribus fréquenté par les élèves de l'établissement. Une maman s'était inquiétée de constater que son fils revenait souvent de l'école avec de fortes migraines. Elle a fini par découvrir que celles-ci étaient systématiquement corrélées avec les trajets en bus. De fil en aiguille, elle finit par mettre le doigt sur le Mosquito responsable.

Devant le tollé de réactions indignées, la succursale bancaire a fini par retirer l'appareil incriminé. Mais il reste la question : qu'attendent les pouvoirs publics pour interdire la vente de ce type d'engins ou à tout le moins son utilisation dans les lieux publics ? Les jeunes ne sont pas une nuisance et nul n'a le droit d'entraver leur libre circulation.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.