Nicolas Roméas
Acteur culturel, auteur, Nicolas Roméas fait aujourd'hui partie de l'équipe de bénévoles du site L'Insatiable (www.linsatiable.org) en tant que rédacteur en chef. Il participe également à la nouvelle revue L'Insatiable papier.
Abonné·e de Mediapart

112 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 mars 2021

Cassandre avait raison

Il y en a qui ne voient pas la beauté de cette femme ?

Nicolas Roméas
Acteur culturel, auteur, Nicolas Roméas fait aujourd'hui partie de l'équipe de bénévoles du site L'Insatiable (www.linsatiable.org) en tant que rédacteur en chef. Il participe également à la nouvelle revue L'Insatiable papier.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ils parlent de beauté, ils parlent de vulgarité, les amis de l’enthousiasmante Roselyne.

Ceux-là - sans doute les mêmes qui ont tué Socrate -, auraient trouvé la pythie de Delphes hystérique, Cassandre pas assez positive, Antigone un peu borderline. Ces gens-là voudraient parler d'art ?

Corinne Masiero aux Cesar-DR

Corinne Masiero fait une chose simple. Prenons-en la mesure exacte. Elle rappelle ce qu'est la force effective du geste artistique, un acte qui nous fait tous sortir de la passivité du spectacle pour rejoindre une dimension symbolique profonde qui bouleverse. Qui ne donne aucune solution, qui remplit simplement son rôle qui est de bouleverser en faisant voler en éclats les faux-semblants.

Un acte qui oblige à bouger, à se lever de son fauteuil de spectateur.

Et justement ce que cet acte manifeste, c'est qu'il y a des moments de notre histoire où on ne peut pas être seulement spectateur. Ce n'est pas comme le dit quelqu'un, "le spectacle qui veut exister à n'importe quel prix", c'est la vie qui fait exploser le spectacle. Sans aucune garantie de résultat, évidemment, faire surgir la vérité ne garantit rien.

Et pour ceux qui diraient ; "mais ça n'est pas de l'art !" : souvenez-vous que ce pays a vu naître Antonin Artaud. Souvenez-vous que cette météorite a bousculé toute notre approche de la "culture". De ce qu'il faisait aussi, au-delà des différences, vous auriez dit en son temps que ce n'est pas de l'art. Souvenez-vous aussi de Dubuffet et de l'art brut.

On ne parle pas d'un art structuré, construit à partir de techniques qui évoluent et se transmettent, on parle de quelque chose qui est à l'état naissant, hors catégories, où le politique et le symbolique ne peuvent pas être disjoints. Quel que soit le nom qu'on lui donne, cette façon de faire irruption dans le réel est intemporelle, elle existait déjà à l'époque des Grecs, avant même l'invention de la tragédie et elle existe encore dans des cultures dites "premières" où elle a toujours à voir avec la transe. Quel que soit le nom qu'on lui donne, c'est de cette source bouillonnante que jaillit le geste artistique.

Nicolas Roméas

www.linsatiable.org

J'en profite pour rappeler ce que disait la revue Cassandre/Horschamp, il y a 10 ans exactement...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Politique
À l’approche de « l’élection reine », le vote bousculé
Au fil des scrutins, il semble de plus en plus difficile d’y voir clair dans les comportements électoraux. Deux ouvrages s’attaquent au problème sur des bases simples : comprendre et réhabiliter les absents des urnes et ajouter la loupe des histoires individuelles.
par Mathilde Goanec
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
Le bracelet électronique, facteur et révélateur d'inégalités
Chercheur à l’École normale supérieure, Franck Ollivon propose une approche géographique du placement sous surveillance électronique. Il analyse notamment la façon dont, en reposant sur la restriction spaciale, le bracelet redessine les contours d’un espace carcéral, dans lequel les situations individuelles des placés sont inévitablement facteurs d’inégalités.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica
Billet de blog
« Rien n’a été volé »
Chronique d'audience. Abderrahmane B., pas même vingt ans, né à Alger et SDF a été arrêté avant le week-end. Il comparaît pour un vol à la roulotte. Néanmoins, il y a une difficulté dans la qualification de l’infraction : rien n’a été volé.
par La Sellette