A propos de la fameuse tente "sahraouie" sur le parvis de l'IMA

tente parvis IMA tente parvis IMA

 

 

 

 

 

La – belle – tente qui est construite sur le parvis de l'IMA n'est pas une tente sahraouie, quoi que veuillent laisser croire les artisans de l'exposition financée par le Maroc... C'est une construction bizarre, à mi-chemin de la tente caïdale faite pour les réceptions, et d'un chapiteau barnum quelconque. C'est de la folklorisation. La vraie tente sahraouie sert à abriter une famille, une famille de nomades dans le désert, à recevoir des amis ou des voyageurs pour le thé, mais certainement pas à onduler sur un tel espace !

Comme création d'artiste, banco ; comme tente sahraouie, non.

Finalement, il s'agit bien d'une allégorie de l'attitude du Maroc vis-à-vis des Sahraouis : accaparer, travestir une authenticité qui lui échappe, quoiqu’il en soit. Non, le Sahara Occidental n'est décidément pas marocain.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.