Niko
Abonné·e de Mediapart

55 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 juil. 2014

L'autre voie pour contrer Israël

Plusieurs personnes ont réagi à l’article de François Bonnet « Likoud-Hamas : la guerre des monstres » (16-07-14) en y dénonçant la mise « dos à dos » des deux formations politiques comme une manière d’effacer la responsabilité écrasante d’Israël.

Niko
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Plusieurs personnes ont réagi à l’article de François Bonnet « Likoud-Hamas : la guerre des monstres » (16-07-14) en y dénonçant la mise « dos à dos » des deux formations politiques comme une manière d’effacer la responsabilité écrasante d’Israël.

Il n’y a pas de doute. Le PREMIER RESPONSABLE DES MASSACRES DE PALESTINIENS, C'EST ISRAEL. Mais ce n'est pas dire le contraire que de souligner que le Hamas sert Israël. C'est dire la vérité. On ne peut pas se contenter d'incantations en se bouchant les yeux. Le projet de paix à deux Etats est dans l'impasse, les politiques palestiniens le sont aussi.

Ne reste-t-il donc que l'impuissance généralisée face à la surpuissance et à l'impunité d'Israël ?

Non, il y a le rôle des sociétés civiles, palestinienne, israélienne et du reste du monde en solidarité avec elles. Leur rôle pacifique mais déterminé, comme l'est le mouvement international BDS (Boycott - Désinvestissement - Sanctions) lancé par des organisations palestiniennes pour dénoncer la commercialisation par Israël de produits issus des colonies en Palestine, relayé en Israël par Boycott from Within, et dans le monde par de nombreux mouvements, et qui commence, comme le signalait Pierre Puchot dans un article récent, à gêner vraiment Israël sur le plan économique (des fonds européens se désengagent des banques israéliennes impliquées dans les colonies).

Il ne faut pas se faire d'illusions: Israël essaie toujours de récupérer, y compris les actions pacifiques, à son avantage. Et certains pays occidentaux, dont la France, y collaborent : ainsi la circulaire Alliot-Marie adoptée en 2010, toujours en vigueur, qui permet de condamner des militants ayant participé à des actions de boycott contre Israël pour "discrimination envers une nation" ! Mais là, on est capable de se mobiliser pour dénoncer ça, non ? Et pour aider les Palestiniens à connaître leur "moment sud-africain" (le mot est de Omar Barghouti), la fin de leur apartheid à eux...

 http://www.bdsfrance.org/

http://www.bdsfrance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=2594%3Aplus-de-150-organisations-internationales-soutiennent-les-militants-bds-poursuivis-en-france&catid=49%3Aactualites&lang=fr

http://boycottisrael.info/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Paris abandonne en Syrie trois orphelins de parents djihadistes
Depuis novembre 2019, trois enfants français sont placés dans un orphelinat de la capitale syrienne. Leurs parents, membres de l’État islamique, sont morts sur place. Après plusieurs mois d’enquête, nous avons réussi à retracer le parcours unique de ces orphelins.
par Céline Martelet
Journal — Parlement
Face au RN, gauche et droite se divisent sur la pertinence du « cordon sanitaire »
Désir de « rediabolisation » à gauche, volonté de « respecter le vote des Français » à droite… La rentrée parlementaire inédite place les forces politiques face à la délicate question de l’attitude à adopter face à l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — France
Garrido-Corbière : « Le Point », un journal accro aux fausses infos
Une semaine après avoir dû admettre que les informations concernant le couple de députés Garrido-Corbière étaient fausses, l’hebdomadaire « Le Point » a été condamné en diffamation dans une tout autre affaire, en raison d’une base factuelle « inexistante ». Un fiasco de plus pour la direction de la rédaction, qui a une fâcheuse tendance à publier ses informations sans les vérifier.
par David Perrotin, Antton Rouget et Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
Sale « Tour de France »
On aime le Tour de France, ses 11 millions de spectateurs in situ (en 2019) et on salue aussi le courage de Grégory Doucet stigmatisant le caractère polluant de l’événement. Une tache qui s’ajoute à celle du dopage quand le Tour démarre ce 1er juillet à Copenhague, où l’ancien vainqueur 1996 rappelle la triche à peine masquée. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Aucune retenue : l'accaparement de l'eau pour le « tout-ski »
J'ai dû franchir 6 barrages de police et subir trois fouilles de ma bagnole pour vous ramener cette scandaleuse histoire de privatisation de l'eau et d'artificialisation de la montagne pour le « tout-ski » en Haute Savoie.
par Partager c'est Sympa
Billet de blog
Chasse au gaspi ou chasse à l'hypocrisie ?
Pour faire face au risque de pénurie énergétique cet hiver, une tribune de trois grands patrons de l'énergie nous appelle à réduire notre consommation. Que cache le retour de cette chasse au gaspillage, une prise de conscience salutaire de notre surconsommation ou une nouvelle hypocrisie visant préserver le système en place ?
par Helloat Sylvain
Billet de blog
Apprendre à désobéir
Les derniers jours qui viennent de s’écouler sont venus me confirmer une intuition : il va falloir apprendre à désobéir sans complexe face à un système politique non seulement totalement à côté de la plaque face aux immenses enjeux de la préservation du vivant et du changement climatique, mais qui plus est de plus en plus complice des forces de l’argent et de la réaction.
par Benjamin Joyeux