Merci aux soignants

Ouvrir un espace pour dire MERCI

Aux membres de ma famille qui vivent à l’étranger, je dis et répète : « Nous avons été sauvés par le personnel soignant ». Heureusement qu’ils-elles ont été là : médecins, brancardiers, infirmières, aides-soignantes, lingères, administratifs.

Je lis sur Médiapart et ailleurs leur combat pour soigner et sauver des vies en situation de manque chronique et cruel d'effectifs, lits et matériel de protection.

Alors je voudrais leur dire, un grand merci. Sans discours, sans envolées lyriques, avec des mots simples, à l’image de leur engagement. « Nous ne sommes pas des héros, nous avons fait notre devoir », disent-ils.

 

Merci pour la solidarité et la générosité.

Merci pour avoir constitué une boussole en ces temps où la parole publique est déconsidérée par distorsions des faits et mensonges à répétition.

Merci pour avoir démontré qu’il n’y a pas que le rêve de devenir millionnaire qui pousse à donner le meilleur de soi-même.

Merci pour avoir renforcé notre foi en le meilleur en nous-mêmes, cadeau qui échappe aux règles du marché que l’on veut nous imposer pour régir nos vies en commun.

Je demande à Médiapart d’ouvrir un espace* où nous pourrions apporter un témoignage de leur engagement et leur exprimer notre reconnaissance et notre soutien à leur lutte afin d’obtenir pour eux - donc pour nous-mêmes -  la prise en compte de leur expérience/parole dans l’organisation du système hospitalier et la définition de ses priorités ainsi que des conditions de travail décentes (salaires, horaires, congés, sécurité sanitaire...).

 

*dessins, chansons, mots.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.