Ma Pomme.

Comme l'indique ma brève biographie locale, un jour je suis né, un jour je mourrai, entre les deux je vis, et tente de vivre avec le plus d'agrément possible.

M'est avis que si ça n'est pas votre cas, de tenter de vivre avec le plus d'agrément possible, faudrait y songer. Pour le reste, si vous me lisez c'est qu'un jour vous êtes née, ou né, donc à coup sûr un jour vous mourrez – autant ne pas en faire un drame, ça cause du désagrément ;-)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.