ONE FRANCE
ONG internationale de plaidoyer et de campagne pour lutter contre l'extrême pauvreté
Abonné·e de Mediapart

17 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 août 2022

ONE FRANCE
ONG internationale de plaidoyer et de campagne pour lutter contre l'extrême pauvreté
Abonné·e de Mediapart

Lettre ouverte de 70 jeunes Ambassadeurs de l'ONG ONE

70 jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices de l'ONG ONE appellent le Président de la République à augmenter la participation de la France lors de la septième reconstitution du Fonds mondial, qui se déroulera à l’automne.

ONE FRANCE
ONG internationale de plaidoyer et de campagne pour lutter contre l'extrême pauvreté
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Monsieur le Président Macron, nous, jeunes Ambassadeurs et jeunes Ambassadrices de l’ONG internationale ONE en France, vous interpellons par cette lettre ouverte car le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a plus que jamais besoin du soutien et du financement de la France afin de pouvoir assurer sa mission.

Le Fonds mondial a su prouver son rôle impactant en matière de santé mondiale en contribuant à sauver 44 millions de vies au cours de ses 20 premières années d’existence. Les traitements et tests contre la tuberculose financés par le Fonds ont permis de sauver 66 millions de vies entre 2000 et 2020, et plus récemment, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, 4,3 milliards de dollars supplémentaires ont été alloués à 108 pays afin de limiter son impact sur les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, ainsi que pour renforcer les systèmes de santé.

Monsieur le Président, le Fonds mondial a aujourd’hui besoin de 18 milliards de dollars afin de pouvoir sauver 20 millions de vies supplémentaires d’ici 2026 en continuant la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme.

La France possède un rôle clé, à la fois comme leader historique en santé mondiale, mais également comme deuxième contributrice du Fonds. En votre qualité de Président de la République, nous vous demandons, à l’approche de la septième reconstitution des ressources du Fonds mondial, un engagement fort et ambitieux : annoncer une contribution financière à hauteur de 1,685 milliard d’euros. Si cet engagement semble colossal, il est en réalité à l’échelle des besoins, et l’augmentation de 30% par rapport à la dernière contribution de la France est proportionnelle aux besoins de plus en plus urgents.

Le financement intégral du Fonds mondial est nécessaire pour rattraper le retard dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, dont les ressources ont été fortement impactées par la pandémie de COVID-19, et intensifier les efforts déployés pour éradiquer ces maladies d’ici 2030. Il va aussi permettre la mise en place de systèmes de santé plus résistants et pérennes à l’échelle mondiale afin de lutter contre les menaces à venir, à l’image d’une nouvelle pandémie.

Monsieur le Président, vous, plus que quiconque, avez le pouvoir d’agir pour empêcher une prochaine catastrophe sanitaire et permettre à des millions de personnes de se soigner et de vivre dignement dans des conditions décentes. Chaque individu dans le monde devrait avoir un accès équitable aux soins et aux traitements, et bénéficier d’un système de santé efficace qui ne soit pas l’apanage des pays les plus riches. Monsieur le Président, montrez que la France est à la hauteur. Nous comptons sur vous.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre plus profond respect.

Signataires : 70 jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices de ONE en France

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte