« Ici la Voix »

Amis Français, votre Raïs a parlé hier soir. Combien étions-nous devant la lucarne magique ? 29 millions, moins bien que les 33 millions du 28 octobre dernière fois où ça ne s’était pas très bien passé. Un effet du « boycott écran noir » proposé sur les réseaux, un début de lassitude pour ce conseil de discipline mensuel ?

« Ici la Voix »

Nerfs à vif, moral dans les chaussettes comme tout bon français, te voilà dans le couloir du lycée avec tes parents qui font la tronche en attendant le verdict : expulsion temporaire ou définitive ? C’est vrai que tu as bien déconné cet été, tu as pas su t'empêcher de retourner pêcher la palourde sur la plage sans respecter « le mode dynamique ».

Macron, c’est un peu « La Voix » de l’émission de télé réalité Secret Story, héritière des principes fondamentaux du pionnier du genre « Big Brother » (eh oui !) mettant en scène des candidats isolés du monde extérieur durant dix à quinze semaines.

« La Voix » peut s'adresser à tout moment aux candidats et leur donner de nouvelles consignes.

« La Voix » impose une liste de commandements aux habitants contraints de les suivre le plus strictement possible afin d'éviter toute pénalité. Des activités et des soirées sont également organisées par « la Voix » pour rompre le quotidien des habitants.

Alors qui sont les gagnants et les perdants du mois ?

Quelles sont les nouvelles règles de ce « confinement allégé » qui vont dicter les deux prochaines semaines de ta vie ?

A-t-il réussi à mettre un peu de lumière au bout de ton tunnel ?

Chouette, les librairies rouvrent... tu vas pouvoir continuer à ne pas y aller mais en te promettant qu’un jour prochain tu reliras un livre.

De 1 km à 20 km, c’est ouf, ta laisse s'allonge mais merci de garder ta muselière et de revenir à 21h pétante à la niche.

Je vous salue Marie, sa Seigneurie a mis de l'eau dans son vin et autorise à nouveau l’accueil du pénitent que tu es dans la maison du Seigneur aux voie(x)s de plus en plus impénétrables.

Tu vas pouvoir cesser tes ridicules prières sauvages dans les rues qui désespèrent ta compagne et amusent ton chien.

Ouf, ta perm est accordée pour les soirées du 24 et du 31 décembre.

Pour le 24, merci de couper la bûche glacée en deux et de la passer par la chatière de la porte à Papy et Mamy que tu auras pris soin d’installer dans la cuisine sur ta table de camping avec des masques décorés avec amour.

Pour le 31, merci d’attendre la conf de « Jean Mode d’emploi Castex » qui te fera jeudi prochain ta liste d’amis pour que tu bascules dans les meilleures conditions vers 2021, l’année de tous les vaccins.

Et maintenant, ne lâche pas ta calculette. Si tu as de bonnes notes, « ton confinement pourra être levé » le 15 décembre.

Si tu as fait la preuve d’un louable esprit de responsabilité, si tu as bien chargé ton appli « Tous anti Covid », alors oui, tu n’auras plus besoin de te faire une attestation pour boire un thé ou sortir ta poubelle...

Tu pourras peut-être espérer (merci Seigneur) retourner te prendre pour Federer sur un court, aller au cinoche manger tes Mentos, ce genre de choses parfaitement non-essentielles.

Et si tu as accepté ton vaccin et si tu t’engages à te rendre volontairement dans un « camp covid » en cas de test positif, alors oui, on verra en 2021 ce qu’on peut faire pour ta prochaine résa au restau.

Sache que « toute crise comporte une part de progrès et d’espérance ». Fais preuve de beaucoup de bienveillance, ne t’échauffe pas en vains débats, et s’il te plaît fais un petit effort pour te réinventer. Prends exemple sur ces CRS qui arrivent Place de la République à la nuit tombée en frappant sur leurs boucliers pour se signaler aux manifestants.

Ici « La Voix » : merci à tous de répéter après moi : "Vive la Voix"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.