Jeannot Tik Tok

« Nos concitoyens ont besoin en effet d'avoir une vie, si je puis dire (...)» t’as affirmé mardi Monseigneur qui t’a fait une nouvelle promesse : « Je ne rendrai pas le vaccin obligatoire ». Dire en niant ne dit pas moins que dire en affirmant as-tu réfléchi après coup... et puis les promesses n’engagent que... et puis qui es-tu exactement pour décider pour moi ?

 

« Nos concitoyens ont besoin en effet d'avoir une vie, si je puis dire (...)» t’as affirmé mardi Monseigneur qui t’a fait une nouvelle promesse : « Je ne rendrai pas le vaccin obligatoire ». Dire en niant ne dit pas moins que dire en affirmant as-tu réfléchi après coup... et puis les promesses n’engagent que... et puis qui es-tu exactement pour décider pour moi ?

Et puis merde... Le roi qui se prend pour le roi n’est-il pas plus fou que le fou qui se prend pour le roi ? hein, hein ?

Bon, ce jeudi Castex s’y colle pour te préciser les détails de ton mode d’emploi des semaines à venir. On sent bien qu’il prend goût à cet exercice déjà ritualisé... Retenu en Italie (une rançon ?), Le Maire est remplacé par le Ministre des PME, visé par deux enquêtes judiciaires pour des faits « susceptibles de revêtir la qualification d’abus de confiance ».

Ambiance détendue entre les ministres habitués, Woauh... Véran veut emmener Bachelot en boîte dès que possible...

Le « monde de la nuit » qui a bien la banane en ce moment doit apprécier la « private joke ». Faut dire que la "Madonne des masques" en boîte ça doit bien doper ton chiffre d’affaires...

Tu la démarres à la manivelle, après tu l’arrêtes plus...

Bon alors, quelles nouvelles ? « Les stations de ski seront ouvertes à Noël mais les remontées mécaniques et les restos resteront fermés ». Sont décidément taquins au gouvernement ! Merci de pas oublier tes raquettes, ta luge et prends grand soin de bien emballer tes sandwichs pour ta semaine.

Super-pernicieux, le virus s’en prend à l’art de vivre à la française : Allez ami restaurateur, je ne te ferme pas de gaîté de cœur, arrête de faire la gueule, je vais t’aider à moderniser ton outil de travail. Hauts les cœurs, 2021 sera l’année de la Gastronomie : « Oui ami restaurateur ami restaurateur, tu la commenceras peut-être en avril ton année mais je vais désigner une personnalité qualifiée pour préparer ce grand chantier en lien étroit avec toi ».

Heureux de relever (enfin) leur rideau de fer, les petits commerçants se prennent la tête avec le nouveau protocole renforcé des 8 m2 par unité (?)...

Achtung, ni le mobilier, ni le personnel ne sont comptabilisés dans ce savant calcul et une famille nombreuse compte pour 1 unité... Finalement, on revient aux 4 m2 du précédent protocole, confesse un commerçant éberlué par tant d’inventivité dans l'absurdité.

Admiratifs, les ayants-droit de Kafka suivent avec grand intérêt la production florissante de l’administration Française qui a su garder une fraîcheur et réjouissante créativité. :

Cours de musique Ok, cours de chant non trop dangereux...

Cinoche avec masque OK, confiserie trop dangereux.

A la sortie de la dernière séance (non, pas plus tard que 21 h), merci de conserver ton ticket pour rentrer chez toi.

Des questions ?

Euh oui, oui, les vaccins, nous serons prêts dès janvier.

Non aucune visibilité sur la durée de l’immunité.

Non, oui, euh, les Français ne vont pas très bien ; 20 000 appels par jour sur le numéro national de soutien psy ; plus le cumul des mesures sera efficace, plus vite nous abrégerons nos souffrances (Ah quand même)

Et ne restez pas seuls si vous sentez que la tristesse est en train de l’emporter.

RV la semaine prochaine avec Jeannot, Olivier, Roselyne et les autres pour tout savoir sur les vaccins et sur l'isolement coercitif qui fera l'objet d'une loi parce que nous sommes en démocratie

« Vous pouvez d'ores et déjà me poser vos questions et me faire part de vos interrogations sur mon compte Instagram ».

Allez Jeannot, encore un p'tit effort : à quand un compte Tik Tok ?

A quand un Twerk pour restaurer la confiance de ce pays qui s'obstine à douter ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.