"Darkmanin"

Honte Place de la République, chasse à l’homme dans les rues de Paris, Darmanin, tabassage en règle au JT non flouté, Darmanin, homme noir, flics qui « déconnent », insultes racistes, Darmanin, dérive policière, manifestations interdites, RG annonçant 4 000 ultras, DarKmanin !

Efficace ce teasing pour annoncer les retrouvailles avec les « Baceux » et la BRAV-M, ces unités spécialisés dans un maintien de l’ordre bienveillant et proportionné !!!!!!!!!!!

Bon sinon, comment vas-tu organiser cette fin d’année ?

Tu t’informes, tu réfléchis... Un Français sur deux envisage de ne pas fêter noël cette année. 45% affirment qu'ils ne s'imposeront pas le mètre de distance entre eux, et 64% déclarent qu'ils ne porteront pas de masque. Près de 4 Français 10 disent même qu’ils fêteront Noël comme les années précédentes. 30 % redoutent les tensions qui pourraient gâcher ce moment festif.

Comment ambiancer un repas où tes convives sont « Tous anti Covid » ?

Tu imagines que tu pourrais commencer gentiment à l’apéro avec un p'tit débat sur le port de masques et les mensonges des autorités. Une fois installé avec tes convives sur les deux tables bien distanciées, pourquoi ne pas proposer à chacun d’évoquer son meilleur souvenir du premier confinement puis le comparer avec le must de la version « confinement light ».

Selon l’inspiration du moment et l’humeur générale, tu choisiras d'assurer la continuité avec plusieurs thématiques pour « challenger le consensus » de l'assemblée d'un soir : que penser de la stratégie suédoise ? pour ou contre le Professeur Raoult ? a-t-on eu raison de sacrifier les vieux dans les Ephad ?

Avec ta dinde que tu auras mis l’après-midi à fourrer, tu n’hésiteras pas à poser sur la table le dossier « Hold-Up », ce docu complotiste aux 6 millions de vues. Tu en espères un débat fécond et de bonne tenue qui aidera certainement tes convives à faire bouger les lignes et peut-être même à sortir de leurs grilles de lecture habituelles !

Dans une belle synchronicité, tu as pris soin de garder des sujets plus légers pour le moment "plateau de fromages" avantageusement accompagné de deux bonnes bouteilles de Saint-Emilion réservées pour les grandes occasions : L’inspiration japonisante du design de la barbe d’Edouard Philippe, le physique vintage de Jean Castex dont tu viens d’apprendre aujourd’hui - info capitale - qu’il roule dans une Seat Alhambra achetée en 2012 quand Dupont Moretti son ministre de la justice (?) roule en Bentley.

Pour meubler les blancs dans la conversation, tu n'hésiteras pas à évoquer l’action volontariste de "Roselyne Malraux Bachelot" en faveur de la culture ou encore le très beau parcours de "Jean-Mimi Avenir Blanquer" qui, à l’éducation, est ce qu’Aristote fut à la philosophie.

Au moment de la bûche, viendra enfin ce temps récréatif tant attendu, moment idéal pour aborder en toute transparence la question des vaccins et ouvrir à tous de belles perspectives vers le « Monde d’Après ». Après avoir moduler ton éclairage LED acheté hier chez LIDL pour mieux vivre l’expérience "Magie de Noel", tu raconteras à tes convives cette jolie et instructive histoire : celle de l’Europe qui vient de payer au labo américain Gilead Sciences un contrat d'un milliard d'euros pour avoir accès au Remdésivir, concurrent du traitement banni du professeur Raoult (tiens, tiens). Le diable se cachant dans les datais et le bonheur étant dans les choses simples, tu leur préciseras que le 20 novembre 2020, l’OMS s’est prononcée sans équivoque contre le recours à ce traitement des patients atteints de Covid-19, quelle que soit la gravité de leur état.

Pour célébrer le temps festif de l’ouverture des cadeaux (Mamie a tout fait main, elle a eu du temps pour elle), tu feras péter deux bouteilles de « Mumm Cordon Rouge 7 » touchées à -18 % hier au LIDL.

Seraient-ce les vapeurs de l’alcool, les derniers masques tomberont : dans un grand rire forcé, Ruth jettera son masque scrupuleusement remis tout au long du repas entre chaque bouchée....

Serait-ce l’effet des bulles, les yeux de Papi se remettront à pétiller. Ce sera le bon moment pour lui demander s’il est d’accord pour un prélèvement ADN : tu aimerais savoir si tu es bien son fils avant qu’il ne soit trop tard.

Au moment des aurevoir émus, tu donneras à chacun une enveloppe dans laquelle se trouve le mot de passe à prononcer ensemble à la dernière seconde de l’année en fermant les yeux pour sortir de « Jumanji », ce jeu très ancien qui t’a propulsé en 2020 dans cet étrange pays qui fut le tien il n’y a pas si longtemps.

Un jeu où pour ne pas rester à jamais prisonnier et revenir dans le monde réel, il t’aura fallu affronter la Bête féroce "Darkmanin" !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.