Contre les incitations et les offensives racistes : mobilisons-nous !

Comme de nombreux militant·es d’associations, de collectifs, d’organisations syndicales et politiques, des militant·es de la Coordination nationale Pas sans Nous ont découvert leurs noms dans un fichier, lequel reprendrait les signataires d’un appel au rassemblement du 10 novembre 2019 contre l’islamophobie : un dégoût et une colère nous ont toutes et tous saisi·es.

Communiqué de la coordination nationale Pas sans Nous (24 septembre 2021)

La semaine dernière une information révèle qu’un site d’extrême-droite a mis en ligne un fichier de militant·es associatifs, syndicaux et politiques qualifié·es d’« islamo-gauchistes » pour leur lutte contre les discriminations.

Comme de nombreux militant·es d’associations, de collectifs, d’organisations syndicales et politiques, des militant·es de la Coordination nationale Pas sans Nous ont découvert leurs noms dans ce fichier, lequel reprendrait les signataires d’un appel au rassemblement du 10 novembre 2019 contre l’islamophobie : un dégoût et une colère nous ont toutes et tous saisi·es.

La question extrêmement grave qui est dès lors posée par cet acte odieusement raciste, est celle de l’usage qui serait fait de ces noms, de l’appartenance politique, religieuse - réelle ou supposée - : le pire peut être envisagé.

On ne peut que déplorer l’absence de condamnation publique de la part du gouvernement et à nouveau condamner la déclaration d’une de ses ministres, encore en poste, appelant à dénoncer des « islamo-gauchistes » parmi les universitaires. Les gouvernements qui se sont succédés portent la responsabilité de la libération de la parole raciste.

Cette infecte période nous oblige et oblige le mouvement social dans son ensemble à organiser une riposte antifasciste : il y a urgence.

Comme nombre d’autres militant·es d’associations, d’organisations syndicales et politiques, les militant·es de la Coordination nationale Pas sans Nous ont décidé de porter plainte et de s’associer à la plainte collective.

La coordination nationale Pas sans Nous tient enfin à exprimer son entière solidarité à ses militant·es et à toutes et tous les militant·es des autres associations, des organisations syndicales et politiques.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.