Solidarité avec les Roms!

Des fake news et des rumeurs qui circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux ont fait croire que des Roms circulaient dans les quartiers populaires, à Nanterre, Colombes ou en Seine-Saint-Denis, pour enlever des enfants dans leurs fourgonnettes blanches pour alimenter un trafic d'organes.

Des fake news et des rumeurs qui circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux ont fait croire que des Roms circulaient dans les quartiers populaires, à Nanterre, Colombes ou en Seine-Saint-Denis, pour enlever des enfants dans leurs fourgonnettes blanches pour alimenter un trafic d'organes. 

Elles ont pris une telle ampleur que des lynchages de personnes Roms et des attaques de campements ont été organisées lors d’expéditions punitives à l’encontre des Roms en semant une véritable panique dans certains quartiers.

Nous disons NON à ces violences, d’où qu’elles viennent !

Dans les quartiers populaires, nous vivons trop quotidiennement les inégalités sociales dans l’accès à l’emploi, au logement, à la santé ; nous vivons les contrôles au faciès, les violences policières, les discriminations…

Ne nous divisons pas.

Nous sommes tous soumis aux mêmes injustices sociales. Qui a intérêt à de telles rumeurs ? Certainement pas les habitants des quartiers populaires !

Affirmons notre solidarité avec les Roms et les gens du voyage.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.