Pas sans Nous
Coordination Nationale « Pas Sans Nous »
Abonné·e de Mediapart

74 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 oct. 2016

Pas sans Nous
Coordination Nationale « Pas Sans Nous »
Abonné·e de Mediapart

Non, madame la ministre nous ne participerons pas à cette nouvelle mascarade

Pas sans Nous
Coordination Nationale « Pas Sans Nous »
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bien qu’invités à cette journée d’échanges des associations de proximité, appelée « Rentrée citoyenne », organisée par le secrétariat d’État à la ville, nous n’y participerons pas. 

Comment pouvez-vous, Madame la ministre, intituler cette journée « de rencontres et d’échanges des associations de proximité » alors que bon nombre d’entre elles n’ont pas été invitées ? Comment et sur quels critères certaines associations sont sélectionnées et invitées et d’autres évitées ?

Encore une fois, cette journée incarne la politique gouvernementale de la division et du soupçon vis-à-vis de tous ceux qui veulent affirmer l’autonomie et l’indépendance des associations.

À l’heure de la participation citoyenne, pourquoi éviter d’entendre les femmes et les hommes de la société civile autonomes qui s’investissent dans les associations de proximité au quotidien ? Ces associations, libres dans leur pensée, affranchies de toute tutelle et/ou d’allégeance politique, construisent pourtant au quotidien la France du « faire ensemble » trop souvent galvaudé !

Comment pourrions-nous participer à cette « rentrée citoyenne des associations de proximité » alors que bon nombre d'entre elles sont mises en difficulté dans les territoires ?

·       Comment accepter que certaines associations, notamment les plus petites, n’aient pas encore perçu leurs subventions le 15 octobre, parfois même pas reçu leurs notifications ?

·       Comment accepter que des associations qui touchent 2000 € de subventions par an soient destinataires d’audit à l’issue duquel le seul reproche qui leur soit fait soit l’absence d’une comptabilité analytique ?

·       Comment accepter que certaines associations soient contraintes de signer une charte de la laïcité pour obtenir une subvention alors que cette charte est discriminatoire puisqu’elle ne s’applique qu’aux seules associations subventionnées au titre de la politique de la ville ?

·       Comment accepter que certaines associations de proximité, au prétexte qu’elles ne sollicitent pas de subventions, soient constamment oubliées des projets stratégiques locaux, des diagnostics territoriaux ou des projets de quartiers alors que leurs actions sont reconnues par les habitants et qu'elles sont mises à contribution par les pouvoirs publics dès qu’il y a des difficultés sur un territoire ?

Comment participer à des ateliers « liberté, égalité, fraternité » et « associations partenaires indispensables des pouvoirs publics » alors que depuis plus de trente ans, les habitants des quartiers populaires subissent des politiques publiques qui ne font qu’aggraver les inégalités, les stigmatisations, les discriminations… ?

Dans leur rapport « Pour une réforme radicale de la politique de la ville » fait à la demande de votre ministère, Marie-Hélène Bacqué et Mohamed Mechmache dénonçaient les conditions de financement des associations qui ne faisaient que favoriser le clientélisme. Ils vous ont fait des propositions :

·       La création d’une fondation pour la solidarité sociale

·       La création d’un fonds pour la démocratie d’initiative citoyenne

Aucune de ces propositions n’a été retenue !

Alors, NON, Madame la ministre, nous ne participerons pas à cette nouvelle mascarade !

Nous appelons tout-e-s les habitant-e-s et tout-e-s les acteurs associatifs qui interviennent de près ou de loin dans les quartiers populaires à se lever et à se mobiliser pour une véritable justice sociale.

Nous n’attendrons pas un énième plan Marshall, il y a urgence pour les quartiers !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
La campagne pour la présidence de LR achève la radicalisation de la droite
Les 90 000 adhérents revendiqués du parti Les Républicains (LR) doivent désigner, à partir du 3 décembre, leur nouveau président. Les semaines de campagne interne ont montré le rétrécissement idéologique d’un mouvement en lutte pour sa survie.
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal
Affaire Perdriau : les coulisses d’une censure
Nous revenons ce soir sur les coulisses de la censure préalable d’une enquête de Mediapart : après douze jours, la justice a finalement mis fin à cette mesure inédite, mais le mal est fait.
par À l’air libre
Journal
Violences conjugales : l’Assemblée vote la création de juridictions spéciales
Au terme d’une soirée rocambolesque, l’Assemblée nationale a adopté une proposition de loi créant des pôles spécialisés au sein des tribunaux pour juger les violences intrafamiliales. Une proposition du groupe LR, soutenue par l’ensemble des oppositions… et farouchement combattue par Éric Dupond-Moretti.
par Ilyes Ramdani
Journal
Le retour de Dominique Voynet fait débat chez les écologistes
L’ancienne ministre de l’environnement a été élue secrétaire régionale des Verts en Franche-Comté. Des militantes féministes la contestent à cause de son témoignage de soutien à Denis Baupin, lors du procès en diffamation qu’il avait intenté. Elle s’en dit aujourd’hui « désolée ».
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
« Crise de l’École », crise climatique : et si on les mettait en parallèle ?
En scolarisant les enfants de tous les milieux sociaux, l’École s’est « démocratisée ». Mais elle n’a pas changé sa logique élitaire. Dans une large proportion, les enfants d’origine populaire y sont mis « en échec ». En imposant aux pays dominants un standard de vie prédateur et mortifère, le capitalisme a engendré la crise climatique. Quels parallèles entre ces deux crises de la domination ?
par Philippe Champy
Billet de blog
Les inégalités ethno-raciales à l'école (13/15)
Si la classe est le facteur déterminant des inégalités scolaires, des processus ethno-raciaux sont également à l'œuvre. Ce billet présente les principaux mécanismes discriminatoires qui traversent l’école, quand ce n’est pas elle qui les coproduit, afin de mieux comprendre la fragilisation des trajectoires scolaires et sociales des enfants racisés, qu’ils soient français ou immigrés.
par Marcuss
Billet d’édition
L’indice de position sociale, révélateur de la ségrégation scolaire
À la suite d'une décision de justice, le ministère de l’Éducation nationale a publié les indices de position sociale de chaque école et collège (public + privé sous contrat). Le Comité National d’Action Laïque analyse la situation dans une note en ligne.
par Charles Conte
Billet de blog
Le socle commun au collège... Où en est-on ?
A-t-on réussi à créer ce « commun » dans les collèges ? Comment ce socle pourrait-il évoluer ? Pourrait-il être étendu ?
par Guillaume Co