Pétition. Suspension des brevets sur les vaccins !

La campagne de vaccination piétine, le gouvernement et les pouvoirs publics ne sont pas en capacité de faire face aux besoins, par manque d’anticipation, mais surtout parce que les laboratoires pharmaceutiques se réservent la possibilité de faire de gigantesques profits grâce aux brevets sur les vaccins autorisés.

Pétition. Suspension des brevets sur les vaccins ! Réquisition des entreprises ! Pour un plan de vaccination mondiale !

Une quarantaine d' organisations et plus de cent personnalités ont lancé un appel-pétition :

La campagne de vaccination piétine, le gouvernement et les pouvoirs publics ne sont pas en capacité de faire face aux besoins, par manque d’anticipation, mais surtout parce que les laboratoires pharmaceutiques se réservent la possibilité de faire de gigantesques profits grâce aux brevets sur les vaccins autorisés. Cette logique prive  les plus démunis et les pays les plus pauvres  de vaccins, au risque de l'émergence de variants encore plus agressifs. 

Agissons ensemble pour imposer :

▪ La suspension de l’application des brevets sur les vaccins et les traitements médicaux anti-covid

• Réquisition des entreprises pour la production des vaccins et des traitements anti-covid ! 

▪ Que tous les vaccins autorisés deviennent des biens communs de l’humanité

▪ Un contrôle citoyen et une transparence totales

▪ Un Plan d’urgence de vaccination mondiale coopératif, dans le cadre de la politique mondiale commune publique de la santé sous l’égide de l’OMS.

Nous vous appelons à signer massivement en France la pétition :

https://www.wesign.it/fr/sante/brevets-sur-les-vaccins-anti-covid-stop-requisition-

Il y aussi une page Facebook 

stop aux brevets réquisition

Voici quelques une des premières signatures, des associations et syndicats, puis des personnalités

ACT-UP Paris, Appel des appels, ATTAC France, Fondation Copernic ;

Collectif inter-blocs ; Collectif inter-urgences ; Collectif intersyndical cmpp86 ; Collectif Notre Santé en Danger, Convergence Nationale des Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics ; Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, Le Printemps de la Psychiatrie,

Féderation CGT de la santé et de l'action sociale ; CGT Sanofi, Collectif National des Psychologues UFMICT-CGT. ;

Fédération SUD Santé Sociaux, SUD Chimie Solidaires ; Union Syndicale Solidaire,

Syndicat de la Médecine Générale ; Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux ; Union Syndicale de la Psychiatrie ;

Réseau mondial du Comité pour l'Abolition des Dettes Illégitimes (CADTM) ;

Et:

André GRIMALDI (professeur émérite, diabétologue, CHU Pitié Salpêtrière), Christophe PRUDHOMME (médecin urgentiste porte parole de l'AMUF- délégué CGT),  Willy ROZENBAUM (Professeur, service des maladies infectieuses et tropicales -Hôpital Saint Louis),  Gérard CHAOUAT (directeur de recherche émérite en immunologie), Samuel ALIZON (directeur de recherche au CNRS), Carole ELDIN (Maître de Conférence des Université-Praticien Hospitalier Service de Maladies Infectieuses et Tropicales IHU Méditerranée Infection Marseille),

François GEZE (éditeur) ; Roland GORI (Professeur honoraire de psychopathologie- Président de l’Appel des appels), Eliane MANDINE (Chercheur Sanofi -collectif Médicament-Bien-Commun), Fabrice NICOLINO (journaliste) ; Fabienne ORSI (économiste), Annie THEBAUD MONY (directrice de recherche honoraire à l’INSERM) ; Eric TOUSSAINT (porte-parole du CADTM international)

 

https://www.wesign.it/fr/sante/brevets-sur-les-vaccins-anti-covid-stop-requisition-

 

 

Nous sommes des militants de l"émancipation dans le domaine de la santé, C'est pour nous le début d'une campagne que nous souhaitons unitaire, dynamique et victorieuse.

Le journal l'Humanité a publié notre  tribune le jeudi 11 février. Nous avons aussi l'objectif de préparer une ou plusieurs initiatives le 11 mars prochain, un an après l'annonce de la pandémie par l'OMS.

Nous prenons d’ailleurs des contacts avec les autres pétitions, appels, qui vont dans le même sens, notamment l’Initiative Citoyenne Européenne, Pas de profit sur la pandémie, pour que le 11 mars soit le plus unitaire possible. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.