pascal b
Abonné·e de Mediapart

69 Billets

1 Éditions

Billet de blog 27 janv. 2016

pascal b
Abonné·e de Mediapart

La métamorphose d'Alexis Tsipras

Alexis Tsipras applique une politique qu'il ne décide point, selon des directives venant de l'UE et du FMI. Ce n'est plus un dirigeant de la gauche radicale, ni en Grèce ni en Europe.

pascal b
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Juillet 2015 : par un réfé­ren­dum 62% du peuple grec (milieux popu­laires et jeunesse encore plus massi­ve­ment) dit non aux créan­ciers (la « Troïka »)de la Grèce qui ruinent ce pays. Quelques jours plus tard Tsipras… signe un nouveau memo­ran­dum avec les mêmes repré­sen­tants des finan­ciers, UE et FMI, ce contre toute attente popu­laire, et le parle­ment grec confirme en août. Les élec­tions de septembre convoquées dans la foulée par Tsipras, ingé­nieux poli­ti­cien, réaf­firment un soutien popu­laire à Tsipras et à Syriza.
Dans le Monde de ce 26 janvier il est rappelé :« Dans le cadre du mémo­ran­dum, le gouver­ne­ment ne peut adop­ter aucune loi ayant un impact sur le budget sans auto­ri­sa­tion des créan­ciers. Lorsqu’il a été réélu en septembre, Alexis Tsipras a promis aux Grecs de lancer un « programme paral­lèle ». Il s’agis­sait d’un grand nombre de mesures sociales – aides au loge­ment, à la nour­ri­ture, au paie­ment de l’élec­tri­cité, couver­ture santé pour tous – à desti­na­tion des foyers les plus vulné­rables. Déposé le 14 décembre au Parle­ment, le projet a été retiré trois jours plus tard sous la pres­sion des créan­ciers, qui ont estimé que ces mesures coûte­raient trop cher à l’Etat grec. »
Le gouver­ne­ment Tsipras accepte tout de ses tuteurs et quand il a une velléité d’au­to­no­mie poli­tique l’UE et le FMI lui rappellent qu’il n’a pas à déci­der quoi que ce soit sans leur permis­sion expresse. Et s’an­nonce une nouvelle réforme des retraites, avec baisse des pensions et hausse des coti­sa­tions sociales.
Il reste certes quelques points où le gouver­ne­ment Tsipras appa­raît un peu de gauche :« Le gouver­ne­ment a fait adop­ter une réforme du système carcé­ral, a instauré un pacte civil pour les couples homo­sexuels et a fait voter une loi sur la natu­ra­li­sa­tion des enfants d’im­mi­grés nés ou scola­ri­sés en Grèce ».
Ce qui ne suffit à défi­nir une poli­tique de gauche, et bien sûr pas de gauche radi­cale.
Ce gouver­ne­ment est soutenu par un parti Syriza qui fut quitté par une partie impor­tante de ses mili­tants et de ses cadres depuis l’été 2015. ce parti n’a aucune marge de propo­si­tion vis à vis du groupe Tsipras; Il n’est plus le Syriza, parti de la gauche radi­cale qui parvint à gagner les élec­tions en janvier 2015.
Une grève géné­rale, la troi­sième en trois mois, est annon­cée pour le 4 février, contre les mesures impo­sées par les finan­ciers de l’UE et du FMI, et contre ce gouver­ne­ment sans ressort. Syriza semble bien être devenu un nouveau PASOK (le PS grec, parti frère du PS français et presque disparu ces dernières années), en plus jeune, en moins corrompu, mais en aussi étran­ger aux inté­rêts des classes popu­laires.
La gauche radi­cale euro­péenne commence à tirer les leçons de ces mois tragiques, aux côtés du peuple grec, et en tenant compte des évolu­tions poli­tiques en cours dans l’Etat espa­gnol et au Portu­gal.

Pascal Bois­sel, 26–01–2016

http://reve86.org/la-metamorphose-dalexis-tsipras/

https://blogs.mediapart.fr/pascal-b/blog/210715/les-6-mois-ou-alexis-tsipras-montre-que-le-neoliberalisme-europeen-deteste-le-suffrage-universel-et-le

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Justice
Les liaisons dangereuses de Rachida Dati avec les barbouzes du PSG
Enquête illicite dans l’affaire Renault-Nissan, intervention auprès d’un préfet, renvois d’ascenseur : la justice s’intéresse aux relations entre l’ancienne garde des Sceaux et un lobbyiste mis en examen dans l’affaire qui secoue le club de foot.
par Yann Philippin et Matthieu Suc
Journal
Harcèlement, violences, faux en écriture publique : des policiers brisent « l’omerta » 
Dans un livre à paraître jeudi 1er décembre, six fonctionnaires de police sortent de l’anonymat pour dénoncer, à visage découvert, les infractions dont ils ont été témoins et victimes de la part de leurs collègues. Une lourde charge contre « un système policier à l’agonie ». 
par Camille Polloni
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost