Naufrage des migrants : Fatou Diome dénonce l'hypocrisie européenne

Une vidéo à voir et à partager largement : Fatou Diome, l'écrivaine franco-sénégalaise, auteur du Ventre de l'Atlantique, prend position sur le naufrage des migrants et dit ses quatre vérités aux européens. Elle cite Schiller : "La dignité de l'homme est remise entre vos mains : gardez-la !"

Une vidéo à voir et à partager largement : Fatou Diome, l'écrivaine franco-sénégalaise, auteur du Ventre de l'Atlantique, prend position sur le naufrage des migrants et dit ses quatre vérités aux européens. Elle cite Schiller : "La dignité de l'homme est remise entre vos mains : gardez-la !"


Naufrage des Migrants, Fatou Diome dénonce l... par massthiam1 Extraits de "Ce soir ou jamais", 24/04/2015 © France 2


Addendum du 27 avril à 12h : France Télévision a bloqué le contenu de cette vidéo qui consistait en un montage des interventions de Fatou Diome. Des millions de personnes qui en France, en Europe et en Afrique ont partagé cette vidéo sur les réseaux sociaux, n'y ont plus accès désormais. Le seul moyen d'entendre Fatou Diome est de se rendre sur le site de France 2. C'est ici. Les 6 interventions de Fatou Diome sont aux points suivants : 9:10 ; 20:10 ; 33:50 ; 54:08 ; 1:13:45 ; 1:25:05. L'émission mérite d'être vue en entier.


Fatou Diome est de nationalité franco-sénégalaise. Elle arrive en France en 1994 et vit depuis à Strasbourg. Après des études de lettres à Strasbourg, elle a enseigné à l’université Marc Bloch de Strasbourg et à l’Institut supérieur de pédagogie de Karlsruhe, en Allemagne. Elle est l'auteur de huit livres, dont un recueil de nouvelles La Préférence nationale (Présence Africaine, 2001) ainsi que de cinq romans : Le Ventre de l'Atlantique (Anne Carrière, 2003), et, aux éditions Flammarion, Kétala (2006), Inassouvies nos vies (2008) Celles qui attendent (2010) et Impossible de grandir (2013). Elle a été cette année la marraine du Prix Louise Weiss de Littérature de l’Université de Strasbourg, organisé en collaboration avec EUROBABEL. En septembre dernier elle livrait à Arte un récit en cinq volets de son expérience dans un camp de réfugiés au Népal, une expérience qui résonne encore plus fortement aujourd'hui, après le drame du tremblement de terre. Ce texte est en ligne ici. Fatou Diome est également l'auteur d'un poème écrit après les événements de janvier, publié ici, et d'un texte de réflexion paru dans l'Edition des invités de Mediapart.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.