Allemand : être pédagogue avec Madame Najat Vallaud-Belkacem devient urgent .

La réalité a la dent dure. Madame Najat Vallaud-Belkacem a beau afficher un sourire narquois quand elle écoute ( quand elle l'écoute...) la question posée par Monsieur Céleste Lett, député Les Républicains de la Moselle, au cours de la séance des questions au gouvernement du mardi 3 Novembre, les faits sont têtus. Le nombre d'élèves apprenant l'allemand au collège ne va pas augmenter avec la réforme du collège, même avec l'objectif affiché d'une hausse des 10% des élèves apprenant la langue de Goëthe en LV1 ou en LV2, il va baisser de 33,3%. Et la question du député demandant ce que deviendront les professeurs d'allemand qui n'auront pas d'élèves devant eux méritait plus qu'une réponse à l'emporte-pièce faite sur un ton agacé. Un tiers d'entre eux n'auront plus d'élèves devant eux.Tout vient du fait que Najat Vallaud-belkacem n'a pas su lire les chiffres produits par son Ministère. Les bilangues ne rentrant pas dans les cases des tableaux produits, les bilangues sont comptés, dans les chiffres qui lui ont été fournis, comme LV1 en 6° et 5°, et comme LV2 en 4° et 3°. Faisons un peu de pédagogie avec Madame le Minsitre, puisqu'elle prétendait devoir en faire avec Monsieur le député....

La réalité a la dent dure. Madame Najat Vallaud-Belkacem a beau afficher un sourire narquois quand elle écoute ( quand elle l'écoute...) la question posée par Monsieur Céleste Lett, député Les Républicains de la Moselle, au cours de la séance des questions au gouvernement du mardi 3 Novembre, les faits sont têtus. Le nombre d'élèves apprenant l'allemand au collège ne va pas augmenter avec la réforme du collège, même avec l'objectif affiché d'une hausse des 10% des élèves apprenant la langue de Goëthe en LV1 ou en LV2, il va baisser de 33,3%. Et la question du député demandant ce que deviendront les professeurs d'allemand qui n'auront pas d'élèves devant eux méritait plus qu'une réponse à l'emporte-pièce faite sur un ton agacé. Un tiers d'entre eux n'auront plus d'élèves devant eux.

Tout vient du fait que Najat Vallaud-belkacem n'a pas su lire les chiffres produits par son Ministère. Les bilangues ne rentrant pas dans les cases des tableaux produits, les bilangues sont comptés, dans les chiffres qui lui ont été fournis, comme LV1 en 6° et 5°, et comme LV2 en 4° et 3°.

Faisons un peu de pédagogie avec Madame le Minsitre, puisqu'elle prétendait devoir en faire avec Monsieur le député....

Regardons cet extrait de l'outil majeur produit par la DEPP, " Repères et références statistiques 2015." (page 127)

Effectifs LV1 en collège - 2014 © DEPP Effectifs LV1 en collège - 2014 © DEPP

 

 Penchons-nous sur les chiffres donnés pour l'allemand étudiée comme langue vivante 1.

On observe un bizarre effondrement des LV1 entre la 6°/5° et la 4°/3°. De 97.500 élèves apprenant l'allemand en LV1 cette année en 6°, on passe à 41.500 en 4°. Les élèves de la rentrée 2012 étaient-ils donc de 55.000 de moins à choisir l'allemand ? Non : simplement, les 55.000 élèves bilangues ont été évacués des chiffres des LV1... On les retrouvera dans les chiffres du coup artificiellement gonflés des LV2 allemand.

 

Effectifs LV2, 2014 Effectifs LV2, 2014

 

Les effectifs de LV2 comprennnent ici ceux qui découvrent réellement l'allemand et ceux qui le pratiquent comme LV1 au même titre que l'anglais dans les classes bilangues. On le voit clairement si on porte son attention sur le fait que les 803.616 élèves de quatrième sont tous réputés faire une deuxième langue … : en fait, les statistiques réintroduisent là les près de 55.000 élèves qui font allemand en deuxième LV1 depuis la 6°, les bilangues...Les LV2 allemand réels ne sont qu'aux environs de 48.000

 

Dans la situation actuelle, Madame le Ministre ( parce qu'il faut que vous teniez compte de la réalité des chiffres...),

  • 43.000 élèves font LV1 allemand : 378.000 heures-élève doivent leur être dispensées.
  • 48.000 élèves font LV2 allemand : 288.000 heures-élève doivent leur être dispenser.
  • 55.000 élèves sont bilangues allemand, et c'est 660.000 heures-élèves qui leur sont données

Au total, c'est 1.507.000 heures-élève d'allemand qui sont dispensées.

 

Avec la réforme 2016 qui réduit à peu les bilangues, et en supposant que l'objectif d'une hausse de 10% des petits germanophones sera atteint, les chiffres seront ceux-ci :

  • Avec le nombre d'élèves de LV1 et LV2 actuel = 906.000 heures-élèves
  • + 10% d'augmentation de l'apprentissage de l'allemand en LV1 et 2 = 90.600 heures-élèves

Avec la réforme donc, c'est 996.000 heures-élèves d'allemand qui seront dispensées.

Un tiers des heures- élèves disparaissent.

 Je reprends la question du député : qu'a prévu le gouvernement pour le tiers des professeurs d'allemand environ qui se retrouveront sans élèves devant eux à la rentrée 2016 ? Vous avez cru sur parole les services de la DEPP, on peut éventuellement le comprendre, mais on ne saurait accepter que vous balayiez cette question cruciale d'un haussement d'épaules.

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.