L'Observatoire de la Laïcité Scolaire 76 écrit au Président de la Région Normandie.

L’Observatoire le la Laïcité Scolaire de Seine-Maritime OLS76* s’inquiète du soutien de la Région Normandie aux deux classes de seconde industrielle et structurante des Centres de formation d’apprentis de l’industrie qui fonctionnent depuis la rentrée 2016 au Havre et à Caen.

Observatoire de la Laïcité Scolaire de Seine-Maritime

 4, rue Poterat 76000 Rouen tel : 06 86 15 33 59

courriel : observatoirelaicite76@laposte.net

 
 

 

à Monsieur le Président de la Région Normandie,

 

Monsieur le Président,

 

L’Observatoire le la Laïcité Scolaire de Seine-Maritime OLS76* s’inquiète du soutien de la Région Normandie aux deux classes de seconde industrielle et structurante des Centres de formation d’apprentis de l’industrie qui fonctionnent depuis la rentrée 2016 au Havre et à Caen.

 

La Région finance ce projet à hauteur de 265 749 € tout comme le fonds Agir pour l’insertion dans l’industrie  A2I,  émanation  de  l’Union  des  industries  des  métiers  de  la  métallurgie,  branche  du MEDEF.

 

Ce dispositif est porté par l’Association pour   le développement de la formation industrielle ADFI basée à Alençon et qui est un établissement privé hors contrat avec l’État. Dans un tel cas de figure, le financement public pose problème.

 

La pédagogie ainsi que la participation au recrutement des élèves est assurée par la Fondation Espérance Banlieues dont le Président Eric Mestrallet était présent lors de l’inauguration du 21 mars 2017. Cette fondation promeut des écoles privées hors contrat avec le soutien financier de la Fondation pour l’école dont M. Mestrallet est vice-présid Sa présidente Anne Coffinier a été un soutien de La Manif pour tous. Le trésorier de cette fondation reconnue d’utilité publique n’est autre que Pierre de Lauzun, chevalier de l’ordre équestre du Saint Sépulcre de Jérusalem.

 

La pédagogie quasi militaire mise en place par Espérance Banlieues n’est pas sans poser des problèmes graves. Ils ont conduit récemment des parents d’élèves du cours Ozanam Espérance Banlieues de Marseille à déposer des plaintes pour « violence sur mineur de moins de quinze ans, non-assistance  à personne mineure en danger, abus de confiance ».

 

L’Observatoire de la Laïcité Scolaire de Seine-Maritime, qui souhaite que les fonds publics aillent à la seule école publique, vous demande d’annuler le soutien notamment financier à ce dispositif de classes de seconde industrielle structurante.

 

Veuillez croire en l’expression de nos sentiments laïques,

 

*OLS 76 est composé d’élu-e-s, de syndicats (FSU 76, Snuipp-FSU 76, Sud-Education 76, Snuep-FSU), d’associations (Comité de Réflexion et d’Action Laïque 76, DDEN de Seine-Maritime, FCPE 76)

 

Le 5 octobre 2017, pour l’OLS 76, Francis VANHÉE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.