patricJEAN
Auteur réalisateur (la Domination masculine, La Raison du plus fort). Dernier livre (ed du Rocher) "La loi des pères" www.patricjean.net
Abonné·e de Mediapart

55 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 nov. 2017

patricJEAN
Auteur réalisateur (la Domination masculine, La Raison du plus fort). Dernier livre (ed du Rocher) "La loi des pères" www.patricjean.net
Abonné·e de Mediapart

Consentement sexuel à 13 ans, une veille demande des pédophiles.

La loi qui risque d'être votée en France concerne l'âge à partir duquel un enfant peut "consentir" à un acte sexuel avec un adulte. Cette histoire est ancienne et concerne la manière dont la pédophilie est tolérée ou non dans la société.

patricJEAN
Auteur réalisateur (la Domination masculine, La Raison du plus fort). Dernier livre (ed du Rocher) "La loi des pères" www.patricjean.net
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Comme je le résumais l'an dernier dans un article de Causette (1), au début du XIXe, le viol d’un enfant n’était répréhensible que s’il était accompagné d’autres formes visibles de violences. En l’absence de traces de coups, il y avait consentement de l’enfant par défaut. En 1832, le code pénal français commença à punir enfin les agressions sexuelles sur enfants de moins de onze ans, même commises sans violence. Cet âge fut relevé à treize ans en 1863 puis à quinze en 1945.

Mais au début du XXe siècle, une stratégie des pédophiles vit le jour : affirmer qu'il y aurait une demande des enfants pour le plaisir sexuel avec des adultes. Gide, Montherlant, Peyrefitte en étaient les promoteurs les plus célèbres. Puis Gabriel Matzneff et Tony Duvert après la seconde guerre et qui restèrent impunis.

Dans les années 70, le journal Libération dirigé alors par Serge July faisait ouvertement la promotion des associations pédophiles qui avaient alors pignon sur rue, comme le « Front de libération des pédophiles » . Libé et Le Monde publièrent une pétition affirmant que des enfants de moins de quinze ans pouvaient être sexuellement consentants avec des adultes mais aussi pour les photos de « leurs jeux sexuels ». On trouve parmi les signataires Jack Lang, Kouchner, Matzneff, mais aussi Beauvoir, Barthes, Deleuze, Glucksmann, Guattari, Sartre, Sollers…

Quelques mois plus tard, Dolto, Althusser, Derrida, Glucksmann et d’autres demandèrent officiellement la prise en compte du consentement des mineurs de moins de quinze ans dans les actes sexuels avec des adultes.

En 1981 encore, sous le titre « Câlins enfantins », Libé donnait sur une double page la parole à un pédophile à qui « des amis compréhensifs » confiaient la garde de leur petite fille de huit ans qu’il violait, en même temps que la sienne de cinq ans. La description détaillée des actes dont les fillettes étaient soit-disant "demandeuses" est une véritable apologie du crime sexuel.

Depuis, malgré les scandales comme l’affaire Dutroux, le cas du cinéaste Polanski (qui a sodomisé une fille de treize ans après l’avoir saoulée) lui aussi défendu par de nombreux intellectuels comme le problématique Frédéric Mitterrand, la société semble s’être nettoyée de sa tolérance culturelle envers le viol des enfants.

Mais comme on le voit avec le débat sur la loi, la pédophilie n'est pas qu'une rare entorse à une norme sociale. Elle est profondément ancrée dans une culture où les hommes sont historiquement propriétaires des femmes et des enfants. Notre répulsion générale pour la pédophilie est en fait très récente.

L'idée de légaliser le consentement sexuel d'enfants de treize ans est la résurgence de cette vieille histoire.

(1) Causette, hors série, spécial Faits divers, été 2016.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige